Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : écologie

Résultats 1 à 10 parmi 21

Résultats

Protection de la nature

Avril 1972

Congrès de Lille 1972

Au cours du congrès notre commission « Protection de la Nature » a pu peut-être apparaître un peu agressive à certains, notamment par les tracts
que nous avons rédigés, reproduits et distribués en cours de congrès à l'entrée du restaurant, à l'embarquement sur les cars pour les excursions, etc. et au renouvellement fréquent de nos placards d'affichage que nous avons disposés un peu partout et pour lesquels nous avons cherché des mots d'ordre de choc, des extraits frappants nous faisant traiter par certains de « témoins de Jéhovah»!

Les Dossiers Pédagogiques de l'Educateur N° 83-84 : "L'écologie et l'enfant"

Juin 1973
  • Introduction
  • Des élèves de CM2 travaillent dans leur forêt .... ........... André Lefeuvre
  • Clubs "Jeunesses Albert Schweitzer" ...... ........ .. ..... ....Suzanne Limmens
  • Autour de la nouvelle école .. ... ....... ... ..... ..... ..... .....A. Tosser
  • L'atelier "environnement, découverte et protection" .. .... Marguerite Marchal
  • " La place du bonheur", jeu scénique .. .. ....... .. .... ... . Rita Lejeune
  • Dans une petite commune du Calvados .... ... .... .. ... ... Claude Dumont
  • Une année de travail en se transition ......... ... ..... .... ...Arlette Jourdanet
  • Les enfants et la corrida ...... .. ........... .... ...... .. .... ....Jean Dumont
  • Une exposition par les enfants et pour les enfants.. ....... Denise Croisé
  • Du nid de guêpes à la culture biologique .. .. .... ........ .. Michel Ziller
  • Ce que nous ferions en classe .... .... ...... .. .... .. ........  Claudine Petit
  • Visite au zoo de Haye ...... ........ .. .... .. ........ .... ...... .Michel Ziller
  • Une expérience de classe verte .... ...... .. .... .. .... .. .... Michel Heyberger
  • Nous donne-t-on une information objective ? ...... .. .. ..  Michel Heyberger
  • Quelques remarques d'enfants
  • L'éducateur et l'écologie

Protection de la nature et école moderne

Dans :  la Société › 
Décembre 1972

Nous vivons dans un tel tourbillon, nous sommes sollicités par tant de choses, tant de problèmes se posent à nous, nous nous sentons si impérieusement obligés de participer et d'agir, tant de suggestions nouvelles nous abordent, tant d'éléments nouveaux d'information nous parviennent chaque jour, tant d'amis nouveaux se dévoilent et se rapprochent de nous dans une même aspiration de travail et de rassemblement des forces, si profonde et si rapide est notre maturation à tous, tant sont constantes la construction et la reconstruction continuelles de notre prise de conscience en face du drame de la Nature, qu'il est bien difficile de faire le point pour notre commission de travail et de dégager une ligne directrice, ralliant la collaboration d'un nombre important de camarades pour cerner au moins un objectif partiel à atteindre, au cours de ces quelques mois de travail avant le congrès!

D'abord, la lutte pour la vie

Dans :  la Société › 
Mai 1972

Au  Congrès,  les  membres  de  la  commission   Protection   de   la   nature   se sont  trouvés  bien  isolés  et ont  déploré que  si  peu  de  camarades  se  sentent concernés    par   cette   lutte    pour   la vie,   à   leurs   yeux   si   importante,   si première,   que   les    autres   chantiers perdent   toute   raison   d'être   si   elle n'aboutit   pas.   A   quoi   bon   fumer, greffer,   tailler   un   arbre   si   celui-ci doit  être  coupé  demain!

La vie d'abord : réponses à J.P. Blanc

Dans :  la Société › 
Octobre 1972

 Réponses à l'article de Jean-Paul Blanc "la vie d'abord"

La protection de la nature: et si ce n'était qu'une mode?

Dans :  la Société › 
Octobre 1972

Un reporter de la télé demandait naguère à une « vedette» de la chanson: « Ces paroles, ces écrits en faveur de la nature, n'est-ce pas une mode?» Autrement dit, n'est-il point de bon ton de faire entendre sa petite protestation?
Je me pose la question avec peine et angoisse.
Car dès qu'il s'agit de passer à l'action, et de payer de sa personne, d'une manière ou d'une autre, les beaux teneurs de discours sont tous indisponibles: pardi!
 

Auteur :