Raccourci vers le contenu principal de la page

Le blog de Cédric Forcadel

logo blog Fondamental contre fondamentalistes

Près de 20 ans.

Près de 20 ans que je suis prof. Près de 20 ans que j’entends les ministres successifs de l’éducation nationale clamer sur tous les tons, sur tous les toits, et sur tous les plateaux télé, que l’école doit se recentrer sur les « fondamentaux », que l’école doit se borner à apprendre aux enfants à lire, écrire, compter.

Que vaut un être humain qui sort de l’école en sachant lire, écrire, compter, mais qui croit qu’une fille n’est pas l’égale d’un homme ?

Que vaut un être humain qui sort de l’école en sachant lire, écrire, compter, mais qui croit qu’un noir n’est pas l’égal blanc, qu’un blanc n’est pas l’égal d’un noir ?

Que vaut un être humain qui sort de l’école en sachant lire, écrire, compter, mais qui ne distingue pas les faits des opinions, qui ne sait pas analyser une information, qui est persuadé que sa croyance doit s’appliquer tout le monde, y compris par la force ?

Que vaut un être humain qui sort de l’école en sachant lire, écrire, compter, mais qui assassine un enseignant « coupable » d’enseigner la liberté, de travailler le vivre-ensemble, coupable de défendre la laïcité ?

logo blog Coronavirus et Ministre du XXI siècle

La crise du COVID-19 a frappé de plein fouet notre école publique et a permis de révéler plusieurs choses essentielles :

logo blog Lettre à Jean-Michel B., un ami qui nous veut du bien

Cher Jean-Michel,

Tu ne t’offusqueras pas du tutoiement, j’en suis sûr, tu es un homme moderne, branché, proche des gens, Jean-Michel.

Et puis, nous partageons tellement de choses tous les deux ! D’ailleurs, tu m’écris de plus en plus souvent. Je sens bien que quelque chose passe entre nous deux.

Jean-Michel, je suis tellement fier de toi ! Tu es, sans aucun doute, le meilleur ministre dans ton domaine depuis Joseph-François de Payan en 1794.

Jean-Michel, comme tu les as tous endormis à ton arrivée rue de Grenelle ! Tu te souviens ? Après ton nom, on pouvait lire « issu de la société civile ». Quelle crise de rire, cette bande de nazes avait oublié ton passage de numéro 2 chez Darcos, les dizaines de milliers de suppressions de postes et le détricotage du RASED qui allaient avec... Tu n’as pourtant pas changé de coupe de cheveux !

logo blog L’orthographe dans ma classe coopérative

 

logo blog Parents et école : se connaitre et se reconnaitre

Un peu d’histoire

logo blog A l'école de la relation

Enseigner, n’en doutons pas, est un métier pluriel. Pluriel par les différentes situations qu’il impose, par les différentes compétences qu’il exige, par les différents partenaires qu’il associe, par les différents élèves à qui il s’adresse.
A la suite de Mireille Cifali, on peut même affirmer que « toute transmission de savoir se soutient d’une relation entre êtres humains » (CIFALI, 1994) et qu’éduquer, comme le rappelle Philippe Meirieu, « c’est inscrire dans une culture », dans un maillage social (MEIRIEU, 1996).

logo blog C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la couche qui prend l’eau !

Je dois bien reconnaitre une chose : écrire un article, si court soit-il, sur l’école maternelle était pour moi a priori totalement exclu.

logo blog Le désir en pédagogie…Une condition nécessaire…mais insuffisante !

La forme scolaire : le déni du désir.


Le sociologue Guy Vincent l’a parfaitement montré (VINCENT, 1994), la forme scolaire en France est marquée par la recherche d’obéissance de soumission et de conformité chez les formés.

s'abonner à cette page