28% de chambres d'enfants équipées de téléviseurs

Février 2000

 

 
Essaierait-on ainsi d’occuper les enfants pour ne pas qu’ils préoccupent ?
Est-ce bien raisonnable ?
Est-ce bien raisonné ?
L’actualité témoigne hebdomadairement de violences, d’assassinats de jeunes par d’autres jeunes adolescents, de tueries dans les établissements scolaires “ Etats Uniens ” qui semblent démontrer le contraire.
Il y a de quoi s’alarmer quand on laisse les enfants aussi mal armés devant ces tubes qui n’ont pas l’air cathodiques du tout. La télé nous en fait entendre et voir de toutes les couleurs jusqu’à saturation.
L’enfant seul dans sa chambre est bombardé de sons et d’images qui peuvent le troubler, l’envahir par effraction et par conséquent subvertir sa construction identitaire en lui proposant d’autres modèles, d’autres chemins qu’il risque d’emprunter.
On peut légitimement s’en inquiéter.
Je ne vois pas comment nous pouvons espérer rendre les enfants plus lucides et mieux armés si l’école ne prend pas en compte cet état de fait.
Raymond Blancas (34)