"Affiche tes idées"

Revue en ligne Créations n° 207 - Vivace ma non troppo
annoncée dans Le Nouvel Educateur n°207 - Parution : avril 2012

Ecole maternelle du Chat Perché à Cergy (Val d'Oise) - Enseignants : Claude Duval, Emilie Janique, Fabienne Boulakdam, Véronique Daniau, Dominique Juge, Jean François Coriolle, Anne-Sophie Roques et Agnès Joyeux

 

"Affiche tes idées"    


Sollicités sur des thématiques variées par les conseillers pédagogiques en arts visuels, les enfants des classes investissent de grands panneaux d'affichage placés sous le préau de l'école. Au plaisir d'exposer leurs réalisations s'ajoute la surprise de découvrir les affichages de la classe voisine sur le même sujet... et puis, quelle fierté quand les parents à leur tour viennent voir et admirer !

 

La règle du jeu :

Le protocole nait d'une rencontre de conseillers pédagogiques :
- de grands panneaux de bois (1m x 1,5m), fixés à l'extérieur des locaux scolaires
- des matériaux simples et pas chers : papier kraft
- des consignes ouvertes et évolutives
- une grande liberté dans les moyens de réponse à la consigne

Pour en savoir plus sur "Affiche tes idées ! - Un projet départemental de production plastique collective..." : http://www.pedagogie95.ac-versailles.fr/spip.php?article724


A l'école du chat perché :

Dans notre école, les enseignants choisissent d'investir ce protocole avec et sans les élèves; sept panneaux sont donc demandés à la mairie : un pour chacune des six classes et le dernier pour les enseignants eux-mêmes ! Les panneaux sont fixés par les services techniques dans un petit préau de la cour de l'école : ils ont ainsi une belle visibilité et une protection en cas d'intempéries. Certains sont disposés en paysage et d'autres verticalement.

Depuis septembre 2010 que nous menons ce projet, tous les affichages, mêmes les plus fragiles, ont été respectés que ce soit par les enfants eux-mêmes lors des récréations ou par les divers "hôtes" de la cour hors temps scolaire.


Le projet s'inscrit dans la durée, avec des investissements plus ou moins forts selon la vie et les autres projets de chacune des classes : il est possible de "sauter" une sollicitation. Parfois, une classe de l'école élémentaire se saisit d'un panneau supplémentaire (celui des adultes ou celui laissé libre par une classe).

Un apport documentaire peut avoir lieu:

- soit au départ de chaque incitation, des suggestions sont faites sur le blog des conseillers pédagogiques, pour nourrir les projets de chaque classe,

- soit au moment des confrontations pour élargir les découvertes des enfants aux réalisations des autres classes de l'école, des autres écoles, aux œuvres des artistes quelles que soient leur origine géographique et leur époque.

 

Au fil des mois :

 Impossible animal

Octobre 2010

Couleurs

Janvier 2011

 

 Géographies, points de vue 

Avril 2011

Ça tourne rond

Octobre 2011

Le monde à l'envers

Décembre 2011

Des lignes qui font la fête

Février 2012

  

Échanges et mutualisation :

Ce protocole crée une dynamique intéressante à plusieurs titres:

- chaque classe mène ses recherches et réalise son projet dans le cadre (ou hors cadre !) de la problématique proposée,

- au niveau de l'école, nous échangeons sur nos projets : mutualisation des idées, de la documentation, etc. Parfois, une classe peut aussi choisir de ne rien dévoiler et de surprendre son public.

A cela s'ajoute le plaisir d'agir ensemble quand il s'agit de se saisir des gros pinceaux, seaux de colle, escabeaux pour venir coller les nouvelles affiches sur les anciennes, rédiger, plastifier et fixer les cartels, erreurs et rires garantis !

 

A chaque nouvel accrochage, nous invitons les familles, les conseillers pédagogiques, les élus à venir apprécier le résultat de nos recherches. Chaque classe, bien sûr, découvre les réalisations des autres classes de l'école et toujours, nous sommes surpris par la diversité des réponses à une consigne identique.

Nous prenons des photos qui seront mises en ligne par les conseillers pédagogiques et un partage plus large peut se faire avec les autres écoles qui ont participé. Cela permet d'élargir encore la diversité des réponses et crée une nouvelle occasion de lire des images.

  

Conclusion


C'est un projet pérenne avec des variations d'intensité puisque nous en sommes maintenant à la deuxième année scolaire, les affiches se superposent les unes aux autres. Quelquefois, on aperçoit en bordure un liséré du travail précédent ou bien on voit des boursouflures qui correspondent à des matériaux collés lors d'une précédente proposition. Même si on ne les voit plus, nos panneaux sont riches de leurs strates successives …


...jusqu'à ce que Jacques Villeglé vienne à passer par Cergy...mais ceci serait une autre histoire...

 

                                                 
 Vers les autres témoignages    Sommaire Créations 207

couleurs, espace, lignes, cercles, à l’envers