CLIMOPE

Mai 2012

  

 

Qu'est-ce que c'est ?
 

Des valeurs communes : pour une éducation coopérative, au service de l'épanouissement et de la réussite des enfants et des jeunes
La prise en compte les différents temps de l'enfant (dans et hors de l'école)
Combiner recherches et actions
Des publications, des outils pour les enseignants, les éducateurs et les élèves
Des espaces de rencontre et de réflexion
Une mutualisation des pratiques
Une solidarité entre les mouvements.

Pour en savoir plus :
 

   

 

Quels sont ces mouvements ?
 

AFL

CEMÉA

CRAP

Éducation et Devenir

FOEVEN

Les Francas

GFEN

Ligue de l'enseignement

OCCE

ICEM
Pédagogie Freinet

CLIMOPE : Compte-rendu du 7 mai 2010

Compte-rendu de  Laurent Cattelle (CEMEA)

Siège des CEMEA - PARIS

 

CLiMoPE National
 
 Mouvements présents : Fédé des AROEVEN / ICEM – Pédagogie Freinet / CEMEA / OCCE / AFL
 
Excusés : CRAP – Cahiers pédagogiques et GFEN
 
Ordre du jour :
 
1 – Actualités des différents mouvements - Quoi de neuf ?
 
2 – Animation d'un atelier par le CliMoPE dans le cadre des assises de l'éducation du 5 juin 2010
3 – CAPE / CLIMOPE
 
1 - Quoi de neuf ? / Actualités des organisations :
 
Echanges sur
- l’évolution de la formation des enseignants. De nombreuses inquiétudes sont émises devant l’évolution de la formation des enseignants. Quelle place les mouvements vont-ils pouvoir prendre dans cette formation avec la disparition des IUFM ?
- la campagne de SOS Education
- sur le fonctionnement du CLIMOPE. Les CEMEA, secrétaires du CLIMOPE cette année, n’ont pas transmis le texte du CLIMOPE au comité de pilotage des assises de l’éducation. De ce fait, le Comité de pilotage n’a pas retenu la thématique proposée par le CLIMOPE pour en faire un atelier. Il est regrettable que le Comité de pilotage ait arrêté la liste des ateliers sans prendre en compte cette proposition pourtant émise en réunion. Cependant la contribution du CLIMOPE a été retenue, parmi d’autres, comme constituant une thématique transversale à prendre en compte dans l’ensemble des ateliers.
Par ailleurs, un changement de lieu pour la tenue de la réunion de ce jour est apparu dans le mail de rappel parti des CEMEA, les CEMEA s’étant appuyés sur le calendrier initial et ayant omis de prendre en compte la décision de changement de lieu lors de la précédente réunion.
 
2 – Les assises de l’éducation du 5 juin 2010
 
Suite à la réunion du comité de pilotage des assises, la problématique proposée par le CLiMoPE a été retenue comme thématique transversale à tous les ateliers.
Par ailleurs, une co-animation de l’atelier g « Articulation formation initiale / formation tout au long de la vie » a été proposé à l’UNSA.
 
De nombreux échanges ont fait apparaître le désir du CLiMoPE de voir pris en compte dans le cadre de ces assises, la problématique transversale proposé par lui « De quels adultes responsables les jeunes ont-ils besoin aujourd’hui ? ».
 
Par ailleurs, ces échanges font également apparaître la difficulté à co-animer un atelier dont la thématique a été initialement proposée par une autre organisation. Il faudrait clarifier l’intention de chacun afin de savoir si l’idée est de porter un message, de faire émerger une pensée, ou les deux.
 
L’idée est émise de faire vivre la problématique transversale sur les adultes dont les jeunes ont besoin en offrant des espaces d’expression sur cette question dans chacune des salles d’atelier et sur un « stand » CLiMoPE. Cette expression sera récupérée et analysée dans l’idée de poursuivre et de nourrir la réflexion du CLiMoPE sur la thématique initiale et pourra éventuellement être reprise dans une ou des journées de réflexion à venir. L’expression pourrait également passer par des feuilles A4 qui reprendront le modèle des affiches (voir exemple ci-dessous) qui seraient placées dans les dossiers d’accueil aux assises (en plus du texte CLiMoPE) et que les participants aux assises pourraient déposer dans une boîte sur le « stand » CLiMoPE.
 
Entête CLiMoPE
De quel Adulte responsable le jeune
a-t-il besoin aujourd’hui ?
De quels adultes les jeunes
ont – ils besoin aujourd’hui ?
 
·       Le CliMoPE propose au Comité de pilotage des assises de mener une consultation des participants aux assises sur la thématique transversale «  de quels adultes responsables les jeunes ont-il besoin aujourd’hui ? »
·       Cette « consultation passera par l’apposition d’affiches dans chacune des salles d’atelier lors des assises. Elle passera également par la remise à chaque participant d’une feuille A4 qui reprendra le modèle des affiches et qui pourra être déposée auprès du stand CLiMoPE. Sur le stand CLiMoPE, on retrouvera les affiches. Les participants peuvent choisir le mode d’expression qui leur convient le mieux (écriture sur les affiches ou réponse individuelle par la feuille A4). Il sera demandé aux animateurs des différents ateliers d’attirer l’attention des participants sur cette consultation et de les inviter à la remplir.
·       Installation d’un « stand » (table) CEMEA => prévoir une documentation de présentation du CLiMoPE (4 pages).
·       Proposition sera faite de mettre le texte CLiMoPE dans le dossier d’accueil des participants aux assises.
·       Catherine Chabrun fera la présentation de la forme de travail au Comité de pilotage des assises.
·       Laurent Cattelle fait part de la proposition de travail à l’ensemble des membres du CLiMoPE avant transmission au comité de pilotage des assises.
·       Bernard Clerc renvoie à l’ensemble des membres du CLiMoPE l’ensemble des textes proposés pour les différents ateliers des assises.
·       Le CLiMoPE ne donne pas suite à l’idée de co animer l’atelier G avec l’UNSA. Un courrier rédigé par B. Clerc sera transmis à l’UNSA par L. Cattelle au nom du CLiMoPE.
 
 
3 – CAPE
 
Un premier chantier pédagogique a été ouvert au sein du CAPE sur la question des compétences, du livret de compétence.
Un groupe interne au CAPE s’est mis en place sur cette problématique. Un texte de présentation d’une démarche de travail sur cette question a été rédigé.
Cette démarche prévoit un séminaire d’une journée en début d’année scolaire prochaine pour lancer le travail de réflexion sur cette thématique.
Il semble important que les différentes organisations du CLiMoPE, qui sont toutes également membres du CAPE, se mobilisent sur cet objet de travail qui entre tout à fait dans le champ du CLiMoPE. Se saisir d’objet de travail de ce type est sans doute une bonne façon de faire la transition du CLiMoPE vers le CAPE en se resituant, au sein du CAPE, sur des objets qui étaient ceux du CLiMoPE et en les ouvrant bien sûr aux organisations qui sont au sein du CAPE alors qu’elles n’étaient pas dans le CLiMoPE.
 
·       Décision est prise de demander le texte de présentation de la démarche de travail à Jean – Luc Cazaillon (CEMEA) qui anime le groupe pour pouvoir le transmettre aux différents membres du CLiMoPE. Laurent Cattelle fera cette demande et assurera la transmission.
·       Proposition est faite de s’investir pleinement sur cette thématique de travail au sein du CAPE
·       Cette question sera remise à l’ordre du jour de la prochaine réunion du CliMoPE.
 
 
Prochaine réunion : Mercredi 2 juin 2010 à 14h 00 – lieu à confirmer (CEMEA ou OCCE)

 

Fichier attach├ęTaille
Groupe_de_travail_du_CAPE_reunion_du_4_mai.pdf15.3 Ko
CAPE_-_Projet_librairie_en_ligne_-_CR_20_avril_2010.pdf61.15 Ko

CLIMOPE : Compte-rendu du 12 mars 2010

 Ordre du jour :   

1 – Actualités des différents mouvements - "Quoi de Neuf ?"
2 – Le lien CAPE / CLIMOPE
3 – Animation d'un atelier par le CliMoPE dans le cadre des assises de l'éducation du 5 juin 2010

 

Présents : Patrice Bride (CRAP – Cahiers pédagogiques) / Marie Claude Ghénegho (Fédé des AROEVEN) / Isabelle Gonne (Fédé des AROEVEN) / Catherine CHABRUN (ICEM – Pédagogie Freinet) / Michel Ducom (GFEN) / Laurent Cattelle (CEMEA) / Bernard Clerc (OCCE) / Katell Tison – Deimat (OCCE) / Marie – Chantal Genemaux (Ligue de l’enseignement)
 
Excusée : Patricia Pluvinage (AFL)  

 

 
1 - "Quoi de Neuf ?" / Actualités des organisations :
 
Ligue de l’enseignement :
 
 
 
  • La ligue a été sollicitée par le MEN pour participer aux états généraux sur la violence dans l’école. Elle a en charge de remonter les contributions du monde associatif sur cette question. Les contributions doivent être renvoyées au ministère pour le 26 mars pour des états généraux qui se tiendront début avril 2010.
 
 
 
 
ICEM – Pédagogie Freinet :
 
 
 
 
 
 
FOEVEN :
 
 
 
 
GFEN :
 
 
 
 
 
 
Le GFEN se mobilise pour accompagner les gens dans ce sens et il y a sans doute là un champ important à investir pour les mouvements d’éducation, et ceux du CliMoPE en particulier.
 
CRAP :
 
 
 
CEMEA :
 
 
 
 
2 – Point sur la relation CliMoPE / CAPE
 
Conformément à ce qui avait été décidé lors de la précédente réunion du CliMoPE (cf compte –rendu de la réunion du 27 janvier 2010), un tour de table est réalisé pour entendre la position des différents mouvements concernant le lien qui doit exister entre le C.A.P.E et le CliMoPE.
 
Cependant, Le CliMoPE ne peut pas disparaître soudainement. Il a sa spécificité, sa propre histoire dont il faut tenir compte. Cela est d’autant plus vrai que le CAPE est encore en train de se chercher des modalités de fonctionnement.
Il convient également de prêter attention aux actions spécifiques, que mene le CliMoPE, et qui gardent tout leur intérêt, en particulier en termes d’élaboration et d’échanges entre les mouvements (Journées du CliMoPE, …).
 
Le débat qui suit ce tour de table fait apparaitre :
- D’une part, une position partagée sur la pertinence que le CliMoPE soit bien dans le CAPE. Un fonctionnement de façon totalement indépendante du CAPE n’aurait pas de sens. L’idée que le CliMoPE puisse être une sorte de commission du CAPE semble assez unanimement partagée. La principale inquiétude est de savoir comment mutualiser, diffuser au sein du CAPE les pratiques qui étaient en place au sein du CliMoPE, que ces pratiques ne soient pas perdues dans une ensemble trop grand qui aurait essentiellement une vocation de « syndic des associations complémentaires de l’école ». De plus, il faut se poser la question de comment ouvrir cette commission ou ce sous-groupe aux mouvements qui sont dans le CAPE mais pas dans l’actuel CliMoPE.
- d’autre part, plusieurs questions sont soulevées :
·       Quel devenir pour les CliMoPE régionaux, départementaux ou locaux ?
·       Quelle convergence entre ces CliMoPE et les « G8 » régionaux ?
·       Que deviennent ces G8 régionaux ?
·       Les Francas ont annoncé qu’il donné la priorité au CAPE et ne viennent plus au CliMoPE. Du coup, peut-on continuer sans eux alors que nous étions sur une logique d’unanimité ?
 
 
Les mouvements présents sont tous d’accord pour dire que la création du CAPE, et le fait que toutes les organisations membres du CliMoPE sont également membre du CAPE modifiera de fait le fonctionnement du CLiMoPE qui aboutira inévitablement à sa disparition dans sa forme actuelle. Nous sommes entrés dans une période transitoire dans laquelle le CliMoPE persiste pour, d’une part mener à bien les actions en cours et d’autre part, permettre à chaque organisation de prendre sa place au sein du CAPE qui en est au tout début de son existence. Il semble important de bien annoncer cette période transitoire dans laquelle le CliMoPE ne persiste que pour ces raisons-là. « Ce serait de la folie de ne pas profiter de cette période exceptionnelle de complicité entre les mouvements ».
 
Cette position sera portée auprès du CAPE par les CEMEA qui assurent le secrétariat du CliMoPE cette année. Les Francas seront réinterpelés (par les CEMEA) pour savoir s’ils sont d’accord avec cette idée de période transitoire pour permettre cette évolution progressive et pendant laquelle le CliMoPE poursuivra les actions en cours.
 
3 – Animation d'un atelier par le CliMoPE dans le cadre des Assises de l'Education du 5 juin 2010 :
 
Thématique (dans sa formulation actuelle) : De quels adultes responsables les enfants d'aujourd'hui ont-ils besoin ?
 
La proposition d’un atelier animé par le CliMoPE lors des assises nationales de l’éducation le 5 juin 2010 à Saint Denis n’a pas encore été déposée auprès du Comité de Pilotage des assises. En effet, la formulation d’une proposition d’atelier doit passer par un écrit, ce que nous n’avons pas établi pour l’instant.
Les échanges font cependant apparaître la pertinence de la thématique qui avait été proposée par le CliMoPE.
 
Décision est prise de rédiger un écrit pour argumenter la pertinence de cet atelier et en faire la proposition au Comité de pilotage des assises.
 
Isabelle Gonne (FOEVEN) se propose de centraliser les apports des différents mouvements et d’en faire une synthèse pour que cet écrit soit proposé lors du prochain comité de pilotage (6 avril 2010)
 
Calendrier :
- les contributions doivent remonter à Isabelle pour le 26 mars.
- Dans la semaine qui suivra, Isabelle fera une proposition d’écrit aux différents membres du CliMoPE => Point d’étape le 29 mars 2010
- Amendements et corrections pour le 4 avril 2010
- Proposition dans le cadre du COPIL des assises le 6 avril.
 
Prochaine réunion : Vendredi 7 mai 2010 à 14 h 00 dans les locaux de la Ligue de l'enseignement (rue Récamier – Paris VII – Station Sèvres Babylone)
 
!!! Préparation de l’atelier mené par le CLiMoPE dans le cadre des assises nationales de l’éducation le même jour (vendredi 7 mai 2010) à 11 h 00
 
Notes de Laurent Cattelle (CEMEA)
 

 

CLIMOPE : Compte-rendu du 27 janvier 2010

Présents : Patrice Bride (CRAP – Cahiers pédagogiques) – François Maillet (CRAP – Cahiers pédagogiques / Marie Claude Ghénegho (Fédé des AROEVEN) / Isabelle Gonne (Fédé des AROEVEN) / Catherine CHABRUN (ICEM – Pédagogie Freinet) / Sylvie Meyer-Dreux (GFEN) / Zahra Boudejemaï (CEMEA) / Laurent Cattelle (CEMEA)

 
 
Ordre du jour :
 
1 – Le CAPE, quel lien CliMoPE / CAPE ?
2 – Animation d'un atelier par le CliMoPE dans le cadre des assises de l'éducation du 5 juin 2010 :
Thématique (dans sa formulation actuelle) : De quels adultes responsables les enfants d'aujourd'hui ont-ils besoin ?
3 – Bibliothèque – librairie virtuelle du CAPE
 
 
 
1 – Point sur la relation CliMoPE / CAPE
 
Les échanges font apparaître que la nature des relations que le CliMoPE doit entretenir avec le CAPE n'est pas encore clairement établie. Plusieurs positions sont envisagées :
-       aller vers une « disparition » du CliMoPE pour se « fondre » dans le CAPE,
-       rester une entité autonome, un collectif autonome, avec ce qui fait la spécificité du CliMoPE, ses fondamentaux historiques. Chaque organisation participerait alors au CAPE en son nom propre,
-       Devenir un « sous-groupe » du CAPE, un groupe de travail, une sorte de « commission » des questions pédagogiques qui sont le propre des mouvements du CliMoPE,
 
Il apparaît que les choix qui seront fait seront déterminants pour l'avenir du CliMoPE et qu'il faut que l'articulation CliMoPE / CAPE soit éclairci pour des questions de lisibilité.
 
Au delà des positions personnelles des membres du CliMoPE, il apparaît que peu sont porteurs d'un mandat clair de leur organisation sur cette question. Décision est prise de renvoyer cette question à la prochaine réunion de CliMoPE, chacun s'engageant à se faire préciser la position de son organisation pour en être porteur.
 
La création du CAPE a été annoncée au collectif « L'école est notre avenir ».
 
Le CAPE s'est fixé comme objectif une première réflexion sur la question des compétences tant dans le domaine de l'éducation formelle que de l'éducation non formelle.
 
Un appel à projets du ministère de l’Education Nationale et du Haut Commissariat aux Solidarités, porte sur la mise en œuvre et l’évaluation d’expérimentation du livret de compétences dans des établissements volontaires (circulaire du 28/12/2009).
 
3 échéances sont fixées pour jalonner cette réflexion :
-       séminaire interne avant juin 2010 regroupant quelques personnes de chaque organisation du CAPE pour préparer et lancer la démarche
-       Rebond lors du salon de l'Education en nov 2010
-       Université ou colloque national sur cette question en 2011.
 
2 – Animation d'un atelier par le CliMoPE dans le cadre des Assises de l'Education du 5 juin 2010 :
Thématique (dans sa formulation actuelle) : De quels adultes responsables les enfants d'aujourd'hui ont-ils besoin ?
 
Échanges sur la formulation de la thématique. Beaucoup de choses ont déjà été écrites dans ce domaine dans les différents mouvements. Chaque organisation s'engage à faire un point sur ce qui existe déjà sur la question à la prochaine réunion.
 
La notion de « besoins » fait débat. Elle devra peut-être être précisée, à moins qu'elle ne soit elle-même l'élément central du débat.
 
La notion d' « adultes » renvoie t-elle à celles des différents métiers de l'éducation ? Aborder la question sous cet angle peut être clivant entre les différents métiers. Il faudra être prudent dans l'approche de cet atelier pour éviter de tomber dans le piège du clivage entre les fonctions éducatives.
Z. Boudjemaï, en tant que coordinatrice du CliMoPE, fera cette proposition d'atelier au comité de pilotage des assises nationales de l'éducation lors de sa prochaine réunion. (12 mars 2010).
 
3 – Bibliothèque – librairie virtuelle du CAPE
 
François Maillet fait part de l'état de la réflexion initiée dans le cadre du CAPE sur l'idée de la mise en place d'un portail internet pour les différentes associations du collectif. (cf : document en annexe) Le groupe chargé de mener la réflexion sur ce projet est composé des CRAP – Cahiers pédagogiques, de l'OCCE, des CEMEA, de l'ICEM – Pédagogie Freinet.
 
Les questions juridiques et techniques que pose la mise en place d'un tel portail sont soulevées. Elles sont renvoyées au groupe de réflexion et devront être traitées dans le cadre du CAPE.
 
Fin de la réunion 16 h 30
 
Relevé de décisions :
 
-       Les organisations du CliMoPE transmettent au CRAP le nom de leurs imprimeurs avec lesquels ils travaillent.
-       Chaque membre du CLiMoPE s'engage à venir à la réunion du 12 mars 2010 porteur de la position de son organisation concernant le lien CliMoPE / CAPE ou à en faire part par écrit s'il ne peut participer à cette prochaine réunion.
-       Chaque orga fait le point d'ici la prochaine réunion sur l'état de la réflexion au sein de son mouvement sur la thématique pour l'atelier proposé par le CliMoPE dans le cadre des assises nationales de l'éducation du 5 juin 2010.
-       Zahra Boudjemaï est porteuse, en tant que coordinatrice du CliMoPE, de cette proposition d'atelier auprès du comité de pilotage des assises.
 
Prochaine réunion : Vendredi 12 mars 2010 à 14 h 00 dans les locaux de la Ligue de l'enseignement (rue Récamier – Paris VII – Station Sèvres Babylone)

 

CLIMOPE : Compte-rendu du 4 d├ęcembre 2010

Ordre du jour
Tour d'information de chacun des mouvements
Point sur le CAPE : on en est où après la réunion du 10 novembre, que deviennent les autres collectifs ? Portail des publications sur internet ?
Point sur les échéanciers des différentes associations
Point sur les assises de l'éducation.

 

Absents : AFL, Francas, Education et Devenir.
Présents : Marie-Chantal GENEMAUX, La Ligue de l’enseignement ; Marie-Claude GUENEGO, Isabelle GONNE, FOEVEN ; François MALLIET, Patrice BRIDE, CRAP ; Bernard CLERC, OCCE ; Catherine CHABRUN, ICEM ; Michel DUCOM, GFEN ; Zahra BOUDJEMAÏ, CEMEA.

 

Débat général, des points de vue

Il faut continuer à réfléchir sur la pertinence du CAPE et parvenir à des propositions pour qu'il y ait des comités de travail dont le CLIMOPE. Dans le collectif CAPE, nous devons être repérés comme « mouvements pédagogiques ». Il faut réfléchir dès maintenant pour faire une proposition de cadre au sein du CAPE et mission en vue des Assises de l'éducation (en mai ou juin 2010).
Partager avec CLIMOPE/pédagogie et CAPE/politique, c'est oublier que le pédagogique est politique. Partager les rôles pose problème. Il faut réussir le passage CLIMOPE ? Le CAPE pour donner une véritable synergie. Opportunité peut-être pour faire fonctionner le CAPE comme le CLIMOPE. Le CAPE doit avoir les deux fonctions : pédagogique et politique.
Débat énorme sur les compétences avec questionnement politique, par exemple l'évaluation (cf logiciel du ministère est le même que celui de France Telecom). Le savoir est réifier. Avec le concept de compétences, le sujet est remplaçable.
Faire une proposition de travail pour apporter une réponse au déni de pédagogie de la masterisation dans la perspective des Assises.
Des pétitions en tout sens pour répondre à la question « de quels élèves ont besoin les enseignants ? » : la vraie question est « de quels adultes responsables ont besoin les enfants aujourd'hui ? ». Les enseignants en formation ont besoin de l'expérience des mouvements, des idées de l'éducation populaire. À partir de là définir la professionnalité dont on a besoin à tous les niveaux : école, éducation populaire, éducation tout au long de la vie. Il faut reparler des valeurs. C'est une question sur laquelle on peut être entendu par les élus.
« Comment devenir professionnel de l'éducation ? »...
 

Chacun rédige une proposition, une contribution, dont on fera la synthèse pour une proposition commune de fond pour remettre du sens au rôle de l'adulte dans la communauté éducative.
Ce texte doit servir de base à un travail de réflexion et de recherche (une journée d'étude ?)

 

Idée du portail pour les associations constitutives du CLIMOPE 
Le CRAP propose trois niveaux possibles :
1. Portail sous forme de vitrine sur site autonome avec flux d'actualité des uns et des autres
2. Mettre en place un méta-moteur de recherche centré sur les ressources sur l'ensemble des sites
3. Créer une boutique commune dans laquelle on puisse acheter dans le même panier des publications de chacun.

Pour cela, il faudrait que le CRAP prenne en charge ce projet et avance sur des propositions.
et chacun doit réfléchir aux contenus à mettre en avant et à l'indexation des productions.

Prochaine réunion le 27 janvier à 14 h, à la Ligue

Et rendez-vous, pour ceux qui le peuvent, le 6 janvier 2010 à 16 h à la Ligue pour la réunion du Collectif des Associations Partenaires de l’Ecole (CAPE).

D’ici là, passez de bonnes fêtes,

Au plaisir de se retrouver après un repos bien gagné !

 

Le 16/12/2009
D’après notes de François MALLIET

Zahra BOUDJEMAÏ
 

CLIMOPE : Compte-rendu du 6 novembre 2009

 

Réunion du CLIMOPE du 6 novembre 2009,  notes de Zahra BOUDJEMAÏ (CEMEA),16 novembre 2009
I. Point sur les futures Assises de l’Education qui devraient se tenir le 8 mai ou le 5 juin 2010
II. Comité de Liaison des Associations Educatives 

 

 Excusés : AFL, Francas, GFEN, Education et Devenir

Présents : Marie-Chantal , La Ligue de l’enseignement ; Marie-Claude GUENEGO, FOEVEN ; Patrice BRIDE, CRAP ; Bernad CLERC, OCCE ; Catherine CHABRUN, ICEM ; Zahra BOUDJEMAÏ, CEMEA.

  I.     Point sur les futures Assises de l’Education qui devraient se tenir le 8 mai ou le 5 juin 2010
 
A ce jour, toutes les organisations signataires sont invitées à un appel à contributions pour faire circuler les idées et être réactifs à l’information.
 
Deux entrées sont proposées sous forme de « fils rouges »
 
§       Continuité éducative : formation tout au long de la vie
 
Déprofessionnalisation des métiers de l’Education : marchandisation de l’éducation
 
§       Thématiques :
- Education et territoires
- Petite Enfance
- Les rythmes éducatifs : déstabilisation du système éducatif.
 
Nous nous interrogeons sur comment passer des contributions à l’élaboration d’un texte propositionnel à soumettre à la journée des Assises, sachant qu’il est clair que nous ne sommes pas un groupe de pensée mais un collectif pour agir.
 
N.B. : à la manière de l’Appel des Appels : reprendre les textes élaborés dans tous les collectifs et les transmettre au groupe d’appui pour construire un texte.
 
Question
Quelle contribution financière des signataires à la mise en place d’une structure collective, un site et l’organisation des Assises, à la réalisation de la plaquette ? Chaque organisation doit s’interroger sur les moyens financiers qu’elle peut dégager.
 
A partir des propositions, comment le CLIMOPE peut-il transmettre des contributions. La question posée est : le CLIMOPE peut-il proposer un chantier spécifique ?
 
1.     l’école commune de 6 à 18 ans – l’école fondamentale
2.    contenus, discipline scolaire
sachant que les Villes ont une entrée - Education globale – la proposition CLIMOPE devra être complémentaire.
 
Dans cette attente, nous nous engageons à transmettre au groupe d’appui des Assises nos textes respectifs, élaborés dans les deux dernières années, qui sont des prises de position.
 
  II.     Comité de Liaison des Associations Educatives
 
Certains d’entre nous se réjouissent de cette élaboration, d’autres restent sceptiques sur l’existence de ce collectif !
 
Une réunion est prévue le 10 novembre à la Ligue afin d’échanger sur les propositions de collaboration et donner du sens à ce collectif.
 
Prochaine réunion CLIMOPE : le 4 décembre à 14 h au CRAP (métro Nation)
 
Message à tous : afin d’établir un calendrier, merci de nous transmettre vos rendez-vous pédagogiques à venir.


 
 

 

CLIMOPE : Compte-rendu du 26 septembre 2009

Lieu : Ligue de l'enseignementà Paris

Notes de Zahra Boudjemaï (CEMEA)

 
Bref retour de Bernard CLERC sur

-        les rencontres nationales CLIMOPE
-        Les assises de l’Education
-        Le document de communication « quel(le) citoyen(ne) »
 
Le Comité de Liaison des associations éducatives et mouvements pédagogiques laïques partenaires de l’école (G15) réuni le 10 septembre, non pas pour se substituer aux collectifs existants mais pour réfléchir à la pertinence d’un collectif tel que :
-        quels objets collectifs de travail dans ce cadre ?
-        comment marquer plus notre mobilité ? notre spécificité associative, différents des syndicats !!
-        quelle parole commune ?
-        quelle mutualisation des moyens ?

Une première proposition lors du Salon de l’Education, où chacun vient en son nom : le samedi 21 novembre à 14 h : Les associations accompagnent l’Ecole !

Le 20 octobre à 14 h à La Ligue : réunion de préparation.
 
S’il existe un véritable intérêt à la constitution d’un collectif – associations et mouvements pédagogiques – il y a de l’inquiétude à se trouver absorbé. Les mouvements pédagogiques revendiquent la part « recherche pédagogique » qui doit continuer de trouver sa place aux côtés des associations complémentaires.
 
Calendrier des réunions 2009-2010
 

Jour

 

Heure

 

Lieu

Mardi 29 septembre
14 h
Ligue de l’Enseignement
Vendredi 6 novembre
14 h
CEMEA
Vendredi 4 décembre
14 h
CRAP
Mercredi 27 janvier
14 h
CEMEA
Vendredi 12 mars
14 h
 
Vendredi 7 mai
14 h
CEMEA
Mercredi 2 juin
14 h
 
 
Il serait souhaitable que les mouvements du CLIMOPE prennent le temps de mettre en info commune les axes de travail, les chantiers que chacun conduit pour arriver à travailler un objet commun ; par exemple, le sujet filles-garçons parti d’une initiative Ceméa est repris aujourd’hui par les Cahiers Pédagogiques pour un dossier spécifique, ainsi que l’OCCE dans le cadre des 20 ans des Droits de l’Enfant – filles, garçons, mêmes droits !
 
Certains grands thèmes d’actualité sont à travailler ensemble et à faire connaître : la réussite scolaire, éducativele temps et les rythmes scolaires, etc…
 
Si le CLIMOPE est présent dans une seconde édition des Assises de l’Education, il faut faire valoir l’entité CLIMOPE et mettre l’accent sur la pédagogie.
Il est souhaitable de bâtir collectivement aux côtés des organisateurs le protocole d’intervention.
 
On remarque que ces Assises ont mis l’accent sur les moyens de l’Ecole alors qu’il n’est pas fait état de ce qu’on y fait. Exemple : Festival du Film d’Education L’Ecole Nomade à un appui qui témoigne de la question du niveau des moyens et les pratiques pédagogiques.