Atelier n°41 « Les empêchements à faire de la pédagogie Freinet »

Chabotte Tripouille / Pépito / Schlémil

 

3 empêchements scénarisés :
 

La maison à vendre :

Les agents immobiliers veulent des changements dans la maison présentée → Il faut remettre de l'ordre pour vendre.
La propriétaire a été invitée par le public à désobéir et remet le bazar, en trouvant des arguments poétiques pour chaque objet → C'est à prendre ou à laisser
Questionnements :

 

Le cours de danse

Apprendre peut prendre du temps…. Jusqu'à 3 ans voire plus !!
Questionnements :

La jungle

Deux explorateurs doivent montrer les difficultés de la traversée (branches, moiteur, animaux hostiles divers…). Ils ont deux procédures diamétralement opposée pour traverser la jungle : Foncer droit au but / vivre et ressentir quitte à ne pas arriver au but donné.
Questionnements :

Débat :
 

Sketchs : quelle résonance ont-ils eu pour chacun des membres du public?
La maison :
Qui voit-on dans le rôle des agents immobiliers ? (les empêcheurs)

Dans une classe Freinet : Beaucoup de choix → Certains élèves peuvent être mis en difficulté lorsqu'ils doivent choisir… Doit-on jeter l'élève dans tout ce qu'il y a ?
ou l'aide-t-on en lui traçant le chemin ?

Les scènes proposées sur l'empêchement ont vu le jour suite à un débat dans le 75 sur la base de 2 éléments :

Les empêchements ressentis dans le groupe :

 

Parfois il est mal perçu que les élèves aient la liberté de s'exprimer sur les règles établies par les adultes
→ Proposition de mutualiser dans les deux sens (« Freinet » /« non Freinet ») : les collègues voient faire et à force prennent (ou peuvent prendre) des choses de la pédagogie Freinet.

Si on n'évalue pas cela veut-il dire que les élèves n'ont envie de ne rien faire ?
→ Les GD sont très importants pour créer lien entre enseignants.

ESPE : La formations des nouveaux enseignants  n'est-elle un empêchement? Il en va de même pour son propre formatage quand on était à l'école.
Les enfants aussi sont formatés : attendent le top départ pour entrer dans le travail , ne savent pas choisir (n'osent pas?)
Le lâcher-prise : prendre du temps pour écouter rebondir. Il faut avoir confiance en soi pour pouvoir le faire

Cela peut amener à faire des compromis sur le matériel : ex : Faire des photos, un blog pour mettre en avant les moments non « scolaires » pour montrer aux parents ce qui est fait en classe.
→ Faire entrer les parents dans nos classes le plus souvent possible : donner à voir
→ Discuter entre nous pour s'empêcher d'être vulnérable

 

Des ressources :
 

Site Internet http://www.empechementsaapprendre.com/
avec 30 scènes de mise en situation sur les empêchements à apprendre/ solution / dire ses émotions
On peut montrer ces scènes aux enfants et organiser des débats autour des thèmes proposer (ex : J'ai besoin de bouger ), pistes pédagogiques proposées.
DVD dispo également.

Faire des retours sur le site – Ne pas hésiter à faire des  retours sur l'utilisation de cet outil auprès des clowns...