Techniques pédagogiques

Les principales techniques Freinet sont exposées ci-dessous.
Si vous voulez rechercher tous les articles concernant des techniques pédagogiques, cliquez ici : en savoir plus...
 

 

Cahier de vie de la classe

Le cahier de vie, livre de vie ou album de vie est un cahier, un classeur, un porte-vues ou encore un blog dans lequel on retrouve le compte rendu de la journée de classe – et en particulier du quoi de neuf – avec textes, photos, dessins... En cela, il se distingue généralement du journal scolaire, ainsi que du cahier d'écrivain individuel.

Il est réalisé par l'enseignant·e ou par les élèves, en fonction de l'âge. Il sert bien sûr à garder une trace et à communiquer, par exemple, avec les parents. Il peut également être un support privilégié de lecture-écriture.

Voir plus de contenus sur le cahier de vie

 

Voir plus de contenus sur le cahier de vie
 
 

Calcul vivant

Le calcul vivant est une technique d'apprentissage basée sur l'utilisation des mathématiques dans la vie réelle. Les sujets d'exploration peuvent venir de n'importe quelle situation et ne sont pas choisis à l'avance par l'enseignant. Tout ce qui incite à mesurer, comparer ou calculer peut être utilisé. L'enseignant·e aide alors les élèves à construire par les mathématiques les réponses aux questions qu'ils se posent.

 

Voir plus de contenus sur le calcul vivant

 

Voir plus de contenus sur le calcul vivant
 
 

Conférences d'enfants

La conférence d'enfants est une technique proche de l'exposé en classe mais qui s'en distingue par un degré de complexité plus élevé. En effet, en préparant une conférence, le ou les enfants doivent, avec l'aide de l'enseignant·e, définir une problématique, c'est-à-dire un questionnement qui va les obliger à non seulement à faire une recherche documentaire, parfois à solliciter l'avis d'un "expert", mais surtout à mettre en relation les informations entre elles et à les analyser pour répondre au questionnement initial.

Il s'agit donc d'un long travail personnel de préparation, suivi par l'enseignant·e, puis du temps de présentation devant la classe, à l'oral en prenant appui sur des notes, tout en pouvant se référer à des affichages ou la projection de documents.

 

Voir plus de contenus sur les conférences d'enfants et exposés

 

Voir plus de contenus sur les conférences d'enfants et exposés
 
 

Conseil

Le conseil est une technique permettant la régulation et l'organisation de la classe coopérative.

En amont, chacun·e dans la classe a la possibilité d'une part de critiquer ou de féliciter les autres (y compris l'enseignant·e) et d'autre part de proposer des choses, au moyen d'une affiche ou d'un cahier prévu à cet effet. Parfois, pour ne pas engorger le conseil avec les situations de conflit, celles-ci sont gérées en amont grâce à d'autres techniques comme les messages clairs. Si la situation ne s'arrange pas ou se reproduit, le problème sera alors discuté en conseil.

Au conseil, plusieurs fonctions peuvent être tenues par des enfants en fonction de leurs capacités à exercer des responsabilités : présider la séance, distribuer la parole, prendre des notes...

Le conseil traite plusieurs aspects de la classe : les relations, l'avancée du travail, l'organisation matérielle, spatiale et temporelle de la classe, les projets. L'enseignant·e n'est donc plus seul·e à proposer et à décider.

Voir plus de contenus sur le conseil

 

Voir plus de contenus sur le conseil
 
 

Correspondance scolaire

La correspondance scolaire consiste à établir une relation privilégiée entre deux classes plus ou moins éloignées. Les échanges peuvent être individuels et collectifs, sous forme de lettres personnelles, d'affiches, de colis contenant des créations, des recherches...

Cette correspondance peut se concrétiser par un voyage-échange, dans un sens puis dans l'autre à un autre moment de l'année. Ceci permet aux classes de se rencontrer, de faire des choses ensemble pendant quelques journées de classe, parfois même avec accueil des enfants dans la famille de leur correspondant·e.

Voir plus de contenus sur la correspondance scolaire
 

 

Voir plus de contenus sur la correspondance scolaire
 

Création mathématique

La création mathématique (appelée aussi débat mathématique libre) est une technique d'apprentissage basée sur des productions mathématiques libres d'enfants (parfois appelées créamaths) à base de traits, de points, de chiffres et de signes. Elle se pratique en demi-groupe classe et nécessite donc un travail autonome des autres élèves.

Il s'agit, après un temps d'observation, de mener un débat contradictoire dans lequel l'enseignant·e a une place particulière : faire s'exprimer tous les enfants le plus librement possible, les questionner sur ce qu'ils affirment, renvoyer les questions au groupe, leur permettre de retourner à des phases d'essais ou de manipulation, les faire s'exprimer à nouveau...

Voir plus de contenus sur la création mathématique

 

Voir plus de contenus sur la création mathématique
 
 

Débat philo

La technique des débats philosophiques vise à permettre à l'enfant de penser par lui-même. En ce sens, si l'adulte participe au débat, il n'aura pas plus de temps de parole que n'importe quel enfant. Certain·e·s préfèrent même que l'adulte se borne à reformuler, voire ne parle pas du tout.

Le sujet est préalablement choisi par la classe, parfois issu d'un questionnement lors d'une présentation, d'une conférence ou d'un Quoi de neuf. Il peut se passer quelques jours entre le choix et le débat lui-même pour permettre à chacun·e d'y réfléchir.

Comme pour n'importe quel débat, il faut quelqu'un qui donne la parole (ce peut être l'enseignant·e ou un·e responsable) : d'une part noter les demandes de paroles sur une feuille, en priorisant les enfants qui ont peu parlé, d'autre part faire signe aux enfants concernés lors des changements de prise de parole.

L'enseignant·e pourra éventuellement enregistrer le débat pour en permettre la réécoute dans la classe, mais une règle de confidentialité interdit généralement de rapporter hors de la classe les convictions des un·e·s et des autres, en particulier aux parents, afin de permettre l'expression la plus libre possible.

Voir plus de contenus sur les débats philo
 

 

Voir plus de contenus sur les débats philo
 

Défi techno, Tatex

Le tâtonnement expérimental peut être proposé sous forme de défis techno : le Tatex.

L'intitulé du défi a été préparé en amont, en général par l'enseignant·e, ainsi que la liste du matériel autorisé.
Ce matériel est rassemblé dans la classe avant la présentation du défi.

1re étape : Les élèves doivent se constituer en équipes de 2 ou 3 et devront réaliser le défi ensemble sur un temps donné. Le défi est lancé, parfois avec plusieurs niveaux de difficulté au choix.

2e étape : À la fin du temps, chaque groupe montre aux autres sa réalisation, explique les problèmes rencontrés, comment ils ont été résolus, ce que ça a permis de découvrir ensemble...

Voir plus de contenus sur le tâtonnement expérimental en sciences et techno

 

Tatex : fichier pour la classe

48 activités pour la classe.

Tatex : livret technique

Livret d'accompagnement du fichier Tatex.

 

Voir plus de contenus sur le tâtonnement expérimental en sciences et techno
 

Imprimerie et informatique

L'imprimerie était autrefois une technique essentielle à la pédagogie Freinet pour diffuser textes et dessins au moyen de casses, composteurs, d'un rouleau encreur et d'une mini-presse.

De nos jours, l'informatique a pris le relai pour permettre la saisie au moyen d'un traitement de textes et la diffusion directement par vidéo-projection ou par impression/photocopies, pour créer un journal par exemple, ou par mail ou encore sur un site web.

De nombreux logiciels –si possible "libres"– peuvent aider, voire l'installation de systèmes d'exploitation "libres" et éducatifs. Il est ainsi possible de récupérer de vieux ordinateurs fixes, de les tester et éventuellement de les réparer, et d'y installer un système tout neuf et à jour.

Voir plus de contenus sur l'imprimerie

Voir plus de logiciels

Réparer un ordinateur

Comment se constituer un stock d'ordinateurs pour faire de l'informatique en classe.

 

Voir plus de contenus sur l'imprimerie

Voir plus de logiciels

 

Journal scolaire

Le journal scolaire est une technique qui vise à faire vivre les écrits des enfants car, pour qu'ils aient du sens, il faut qu'ils soient réellement lus et diffusés dans et à l'extérieur de l'école : autres classes, parents, environnement de l'école, correspondants...

Ceci passe nécessairement par des moments de création (texte libre, création poétique, plastique...) et par une technique de mise en page et d'impression. À l'origine, les enseignant·e·s Freinet utilisaient pour ce faire l'imprimerie. Aujourd'hui, cela passe plutôt par l'utilisation de logiciels sur ordinateurs, parfois par de la mise en page sous forme de collages, le tout étant photocopié, relié...

Ces journaux papier sont parfois complétés par des outils de diffusion via internet.

Voir plus de contenus sur le journal scolaire
 

 

Voir plus de contenus sur le journal scolaire
 

Messages clairs

La technique des messages clairs permet la régulation des conflits dans une classe, ou une école, coopérative.

Elle est utilisée directement par l'enfant qui trouve qu'un·e autre lui a porté tort et y repense, l'empêchant de poursuivre sereinement sa journée. Un petit rituel commence par «Je veux te faire un message clair...», les deux enfants s'étant isolés pour s'extraire du regard du groupe. L'auteur·e de l'acte ou des paroles malheureuses devra écouter la description de ses actes et ce que l'autre a ressenti à ce moment-là. À la fin, il ou elle devra dire s'il a bien compris et pourra s'excuser. 

Dans la plupart des cas, cette technique est suffisante pour résoudre les petits conflits. Dans le cas contraire, ces questions peuvent être abordées en conseil avec toute la classe.

Voir plus de contenus sur les messages clairs
 

 

Voir plus de contenus sur les messages clairs
 

Métiers, responsabilités

La mise en place de métiers ou responsabilités est une technique consistant à impliquer les élèves dans la gestion de la classe.

L'attribution des différentes responsabilités – comme le reste de l'organisation coopérative – se fait généralement en conseil et dépend des capacités de chaque enfant. Il peut s'agir de tâches matériels, mais aussi de rôles plus habituellement conservés par l'enseignant·e : répondre au téléphone, relever les mails, suivre un ordre du jour, donner la parole, prendre des notes et synthétiser...

Voir plus de contenus sur les métiers ou responsabilités
 

 

Voir plus de contenus sur les métiers ou responsabilités
 

Plan de travail

Le plan de travail est un outil pédagogique, le plus souvent sous forme d'un document papier, élaboré conjointement par l'enseignant·e et par l'élève, qui permet à ce dernier de planifier son travail.

Le plan de travail permet à l'élève de gagner en autonomie et de se repérer dans les moments de travail individualisé. Il confronte envies, projets et besoins de l'élève, laissant une trace de son parcours d'apprentissage.

Cet outil prend tout son sens dans un contexte de classe coopérative.  

Voir plus de contenus sur le plan de travail
 

 

Voir plus de contenus sur le plan de travail
 

Présentations

La présentation devant la classe (ou l'école) à l'oral est une technique qui permet la diffusion, l'échange et la confrontation des idées et des connaissances.

Elle peut se faire individuellement ou à plusieurs, avec ou sans notes sous les yeux, en se référant éventuellement à des affichages ou à la projection de documents. De nos jours, l'utilisation d'une caméra et d'un vidéo-projecteur ajoute encore aux possibilités.

Sont présentés par exemple : des textes libres, des créations plastiques ou autres, des recherches, des exposés, les  lettres des correspondants, le journal... Les critiques constructives ou les félicitations sont les bienvenues et encouragent les élèves à progresser.

Voir plus de contenus sur les présentations

 

Voir plus de contenus sur les présentations
 
 

Quoi de neuf ?

Le Quoi de neuf, encore appelé entretien, consiste en un moment de paroles libres, auxquelles les enfants s'inscrivent souvent à l'avance. La parole y circule avec certaines règles pour permettre l'écoute des questions et réponses.

D'une part ce moment (en général en début de matinée) permet aux enfants de partager avec les autres et avec l'enseignant·e ce qui leur tient à cœur, de se libérer par la parole, d'autre part il est l'occasion pour la classe de se saisir de nouveaux sujets d'étude et de recherche.

Voir plus de contenus sur le Quoi de neuf ?
 

 

Voir plus de contenus sur le Quoi de neuf ?
 

Recherche documentaire

La recherche documentaire permet d'apporter à l'enfant des questions aux questions qu'il se pose. Elle doit reposer sur une documentation réellement à la portée des élèves, en toute autonomie, ce qui n'est généralement pas le cas, sans être pour autant infantilisante.

Pour cette raison, et parce qu'on apprend encore mieux en créant, les enseignant·e·s du mouvement Freinet s'attachent à construire ces documentaires avec leurs classes et à les faire paraître sous forme de revues papier ou en ligne.

Pour les élèves, il s'agit d'un long travail personnel de préparation, suivi par l'enseignant·e, qui aboutira à une présentation devant la classe, généralement sous la forme d'une conférence.

 

Voir plus de contenus sur les recherches documentaires

 

Voir plus de contenus sur les recherches documentaires
 
 

Recherche mathématique

La recherche mathématique est une technique d'apprentissage basée sur des productions mathématiques libres d'enfants (parfois appelées créamaths) à base de traits, de points et/ou de chiffres et de signes. Elle se pratique plutôt en demi-groupe classe et nécessite donc un travail autonome des autres élèves.

Il s'agit pour chaque enfant, à partir de sa production initiale et avec l'aide de l'enseignant·e, de se donner un but de recherche, un défi à relever. L'enseignant·e intervient régulièrement pour l'aider à progresser dans sa propre démarche en l'aidant à la clarifier, en lui donnant les bons outils et, au final, en validant la réussite du défi.

Des phases de mises en commun sont organisées en collectif dans lesquelles toutes les étapes de la recherche sont présentées et explicitées à la classe par l'enfant, où les autres peuvent poser des questions et donner de nouvelles idées. L'enseignant·e reformule souvent et nomme les notions importantes. Ces moments peuvent être ponctués d'essais réalisés par tout le groupe pour s'approprier ou aider la recherche en cours et s'entraîner sur des techniques ainsi découvertes.

Voir plus de contenus sur la recherche mathématique

 

Voir plus de contenus sur la recherche mathématique
 
 

Sortie

La sortie est un ensemble de techniques qui permettent de découvrir et d'étudier le milieu local.

Il s'agit de laisser le temps et de donner aux enfants les moyens d'interroger le monde qui les entoure, de ramener des échantillons, des croquis, des photos, des enregistrements sonores... et de faire des rencontres où ils pourront vraiment échanger et poser leurs questions.

Il est possible aussi de mettre des lunettes virtuelles pour aborder la sortie sous un angle disciplinaire, par exemple mathématique.

De retour en classe, l'enseignant·e organise la mise en commun afin d'aboutir à des comptes rendus, questionnements et nouvelles pistes de travail.

Voir plus de contenus sur les sorties, visites, voyages
 

 

Voir plus de contenus sur les sorties, visites, voyages
 

Toilettage de texte

Le toilettage de textes, appelé aussi relecture collective ou mise au point de texte, est un ensemble de techniques d'apprentissage ayant pour support un texte libre. Elles peuvent se pratiquer en demi-groupe classe et nécessitent alors un travail autonome des autres élèves.

Il s'agit pour le groupe, parfois après un temps de relecture préparatoire individuelle, de proposer des améliorations sur un texte libre. L'enfant auteur garde toutefois un pouvoir de décision sur le devenir de son texte.

Tout peut ainsi être abordé : orthographe, grammaire des mots ou des phrases, vocabulaire, conjugaison, syntaxe, style, sens, articulation des idées...

Chaque enfant fait des propositions, donne ses arguments et ses sources en s'aidant de tous les outils et textes de référence présents dans la classe. L'enseignant·e organise ce temps de travail, relance, sollicite, pousse à faire des rapprochements, demande davantage d'explications... Des notes sont prises au tableau ou sur ordinateur avec vidéo-projecteur, parfois par un élève qui a cette responsabilité.

Les notions ainsi dégagées sont maintes fois revues et apprises par imprégnation dans un contexte qui a du sens pour les enfants. Des listes de "c'est comme" peuvent être établies, ce qui aboutira progressivement à la formalisation des notions.

Voir plus de contenus sur le toilettage, la relecture collective et la mise au point de textes

 

Voir plus de contenus sur le toilettage, la relecture collective et la mise au point de textes