Congrès d'Angers : Textes libres

Journal du congrès d'Angers 2019

================

Bonjour,
Je suis au congrès Freinet depuis deux jours. C'est très intéressant mais épuisant pour les neurones !
Tout va bien mais il se passe quand même des choses bizarres... Je suis de moins en moins rassuré.
Certaines personnes marchent sans but dans la forêt, d'autres tentent de perdre l'équilibre entre des arbres et lancent des objets étranges. J'ai aussi vu des personnes se dandiner dans des salles de classe et décorer du mobilier urbain. Encore plus louche, tout le monde se sourit et se dit bonjour.
Cela me parait anormal, d'autant plus que nous sommes ici pour travailler, cela ne devrait pas être un plaisir ! Je crois même que les organisateurs qui sont sur le pont toute la journée ne sont pas payés..ou peut être en bières seulement ! Je pense que le monde perd la tête. Est-ce pareil chez toi ? Est-ce un phénomène isolé ? Est-ce que cela pourrait être dû à une piqûre de moustique tigre ?
En attendant de tes nouvelles,
Bien coopérativement et amicalement,
Ton cher ami inquiet,
                                                                  Pierre

Le soleil brille, je le vois à travers la fenêtre. Nous sommes le 21 août, je suis en vacances et je devrais profiter de ces derniers rayons avant de reprendre le chemin de l'école. Pourtant je suis là, assise dans une salle de classe et contre toute attente, je ne suis pas la seule à m'infliger cette reprise anticipée. Des centaines de congressistes déambulent dans les couloirs de ce lycée à la recherche d'une pratique pédagogique qu'ils souhaitent à leur image. Le pire, c'est que tout ce beau monde semble heureux d'occuper ainsi les derniers jours de leurs vacances. Les enseignants sont vraiment des personnes étonnantes...
 Mathilde (GD37)