En Chantier n°14, la Terre, en danger !

La Terre, en danger !
 

Big boss N° 2 décembre 2009

Extraits de « Big Boss » N° 2 décembre 2009, journal de la classe de 5èmeC du collège Jacques Ellul – à Bordeaux 
 
Classe de 5ème C

La terre, on la pollue, et cela entraîne de bien graves conséquences. Nous, on lutte contre la pollution !
Plan de l’article :
 
 
            La Terre se réchauffe à cause de la pollution qu’on provoque. C'est très grave, car cela entraîne la fonte des glaces. Si les glaciers fondent, des pays pourront être noyés. Nous, en France, nous ne risquons encore rien, mais plus tard, les hommes n'existeront sûrement plus.
            La pollution, on y participe tous les jours sans s'en rendre compte, quand on allume la lumière ou quand on fait démarrer sa voiture... Je l'ai appris à l'école.
            Au collège Jacques Ellul, nous essayons de réduire les déchets brûlés qui polluent l'air. On fait par exemple des poubelles, qui ne servent qu'au papier recyclable.
            Beaucoup de personnes participent à la réduction de la pollution, même nous. Vite, ça déborde !
            Michel Hautbois
 
           
Les scientifiques depuis la catastrophe de Tchernobyl ont bien pris en compte les effets des centrales nucléaires. Malheureusement, on n’arrête pas cette affreuse pollution.
 
L’atome :
Un atome mesure 2,74 femtomètres (c'est tout petit). Les chercheurs ont découvert un jour les atomes et ils ont vu qu'ils étaient remplis d'énergie. Mais pour la libérer, il fallait casser les atomes. Les chercheurs ont finalement réussi mais ils ne se sont pas aperçus qu'ils relâchaient beaucoup de déchets radioactifs.
 
Les déchets radioactifs :
Les déchets radioactifs sont les déchets que produisent les centrales nucléaires. En France, ce sont des déchets qui ne peuvent pas être retraités ou réutilisés. Ce sont des résidus, des tout petits restes de matière. Ils peuvent être de l'uranium, du plutonium, du radium,... On les stocke en creusant dans le sol des trous énormes (environ 500 mètres de profondeur), que l'on rebouche tout de suite pour éviter les radiations...
 
Tchernobyl :
Le 26 avril 1986 à la centrale Lénine, en Ukraine, il y a eu un accident dû à l'incendie du réacteur principal, puis cela a entraîné l'explosion de la centrale qui a relâché un nuage de radiation et a provoqué des malformations en tout genre.
Ce nuage a atteint une grande partie de l’Europe.
 
Prendre conscience :
 Ce qui nous a amenés à écrire cet article, c’est que nous avons lu des livres, vu des vidéos, parlé de ce sujet à l’école. Nous avons alors pris conscience des conséquences de la pollution radioactive.
Tom Larramendy
Gabriel Portes
 
Les déchets nous envahissent car nous ne faisons pas attention à notre planète. Les élèves de 5ème C ont la chance d'avoir un professeur de S.V.T, Mme Yaigre, qui leur apprend à respecter la nature.
           
Du 23 au 27 novembre 2009, les élèves ont participé à la semaine européenne de la réduction des déchets :
Pendant cette semaine, nous avons réduit nos déchets à la cantine : nous n'avons pris que ce que nous pensions pouvoir manger, au moment de nous servir. Le soir, nous avons trié les papiers des poubelles de la salle et nous les avons mis dans des bacs spéciaux.
 
Une petite exposition a été réalisée. (Photo 1)
Deux affiches donnaient les astuces pour réduire les déchets. Quatre panneaux montraient la nécessité du recyclage :
-         Trop de déchets
-         Mieux produire, Mieux consommer
-         Prolonger la durée de vie des produits
-         Moins jeter.
 
Un jeu imaginé par certains élèves demandait ce qu'il y avait dans un compost. (Photo 2)
 
Des panneaux en anglais et en espagnol disaient comment préserver notre planète.  
Il y avait notamment trois bacs écrits en espagnol pour trier le plastique, le verre et le papier. (Photo 3)
Tom Larramendy
 
 
Trois élèves ont interviewé Mme Yaigre sur son métier et son avis sur l’écologie :
 
1- Pourquoi avoir fait ce métier ?
            Mme Yaigre a voulu faire ce métier car elle voulait être en contact avec les enfants.
            Elle aime beaucoup les sciences et veut partager ses connaissances, par exemple faire comprendre que la pollution peut nous mener à notre perte, même si ce n’est pas pour 2012.    
 
2- L'écologie :
Mme Yaigre pense que c'est en faisant des petits gestes simples que tout le monde peut réduire la pollution, ce qui est important pour les habitants de la terre. Il ne faut pas jeter les déchets dans la nature pour que la terre ne devienne pas une grande poubelle, pour notre avenir, pour nos enfants.
Elle est écologique dans sa vie quotidienne. Elle aimerait bien avoir une maison écologique mais à Bordeaux, c'est trop compliqué.
Elle vient au collège à pied, en vélo ou en tram. Elle évite autant que possible les transports en voiture.
Elle recycle tout ce qui peut être recyclable : les vêtements, les vieilles ampoules, les briques de lait, les boîtes de conserve, le plastique, les piles usées, etc. Elle éteint la lumière quand elle sort d'une pièce.
 
 
Après avoir lu cet article, nous comprenons qu’il y a beaucoup à faire si nous voulons donner un avenir à notre planète et à notre civilisation. Les élèves de 5ème C du collège Jacques Ellul nous ont donné un point de départ, comment peut-on aller plus loin? Il y a des efforts à faire par chacun d’entre nous. Mais les collectivités locales, régionales ou nationales ont pris elles aussi, à des degrés divers, conscience des problèmes liés à la pollution. On peut prolonger cette enquête en recherchant des informations dans notre ville, notre département, en interviewant des responsables politiques, des chercheurs, etc. Et si, à votre tour, vous avez réalisé un reportage sur ce sujet, n’hésitez pas à nous le transmettre : nous le présenterons dans un prochain En Chantier.
                                                                                               Pierre Péguin – janvier 2010
 
 
 

 

Fichier attachéTaille
En Chantier n°14, La Terre, en dangerPDF.pdf366.11 Ko