Raccourci vers le contenu principal de la page

Le texte libre mathématique, Paul Le Bohec

Dans :  Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › Principes pédagogiques › 
Juin 2015

 

LE BOHEC Paul, 10 euros

Version numérique

Pour le commander en ligne

Ce livre reflète vingt-cinq ans de pratique de la Méthode Naturelle de Célestin Freinet.

Ayant travaillé avec des enfants et des adultes de milieux culturels variés, animant des groupes de travail, participant à des rencontres internationales, l’auteur décrit généreusement son expérience avec de précieux détails.
Le point de vue de Paul Le Bohec est essentiellement holistique et part d’une observation très simple : s’il est si naturel à un enfant d’apprendre sa langue maternelle dans son milieu familial, pourquoi a-t-il autant de difficultés pour apprendre à l’école ? Paul Le Bohec va à la rencontre de cette pensée pédagogique de Célestin Freinet. Cependant, les propositions pédagogiques des éducateurs sont naturellement subjectives. Elle reflètent la façon dont ils comprennent les mathématiques.
Il est fondamental de discerner les rapports entre les mathématiques et l’éducation. La mathématique est une stratégie développée par l’espèce humaine au cours de son histoire pour comprendre et expliquer la réalité sensible, perceptible. Mais aussi pour la manipuler, cohabiter avec elle et s’appuyer dessus pour développer son propre imaginaire. Naturellement, toujours dans un contexte naturel et
culturel.
Il en va de même pour les techniques, les arts, les religions et les sciences en général. Il y est question de construction de corps de connaissance en totale symbiose avec un contexte temporel et spatial qui varie évidemment en fonction de l’origine géographique et de l’histoire des individus et des divers groupes culturels auxquels ils appartiennent. La finalité majeure de ces corps de connaissance
a été la volonté, qui est effectivement une nécessité, de survivre dans le milieu, mais aussi de transcender spatio-temporellement ce milieu.
L’éducation est une stratégie de stimulation au développement individuel et collectif, gérée par chaque groupe et ayant pour finalité, d’une part, de maintenir le groupe et, d’autre part, d’avancer dans la satisfaction de ses nécessités de survie et de transcendance.
En conséquence, mathématique et éducation sont des stratégies contextualisées et complètement interdépendantes.

 

editions-icem[arobase]wanadoo.fr (Editions ICEM)