Raccourci vers le contenu principal de la page

Nous collectionnons des fruits et des légumes (suite)

 

J'avais projeté à ce moment de l'action de proposer aux enfants de reproduire ces fruits et légumes avec des techniques de leur choix (encres, craies, gouaches, fusain, etc.) et des consignes tantôt pour développer leur imaginaire tantôt pour exercer leur observation du réel. Je pensais ensuite les amener à avoir une réflexion sur la reproduction et son statut : l'oeuvre originale, sa reproduction, en couleurs, une photocopie de celle-ci, …leur montrer des reproductions de Magritte : «Ceci n'est pas une pomme», etc.
Mais la vie de la classe en décidera autrement. 

Car elle continue parallèlement avec ses activités habituelles ou extraordinaires. Plusieurs d'entre elles vont avoir une influence sur notre collection de fruits et légumes.

Nous lisons «Grosse légume» de Jean Gourounas aux Editions du Rouergue, qui a un gros succès auprès des enfants. Les noms de légumes, lus comme des onomatopées, les amusent beaucoup. Nous jouons avec les noms des légumes et je fabrique pour eux de grandes cartes légumes pour jouer avec les syllabes et inventer des légumes extraordinaires à nommer et à dessiner.

 

A la bibliothèque de quartier, nous découvrons les ouvrages de Komagata, architecte japonais créateur de livres animés pleins de surprises. La bibliothécaire accepte de nous prêter la mallette qui les regroupe et les protège car ils sont très fragiles.
Pendant quatre semaines, nous pourrons les manipuler suffisamment pour en comprendre le fonctionnement et décider d'en inventer nous aussi en partant d'un dessin de nos fruits et légumes.
Nous recherchons quels objets ont la même couleur que notre fruit ou légume et nous réalisons un petit triptyque avec fenêtres où le citron se transforme en pomme puis en soleil...
Nous avons aussi la chance d'avoir dans notre quartier un lycée qui abrite une petite galerie d'art contemporain (EROA du lycée Galilée à Cergy). Régulièrement, nous visitons leurs expositions et cette année, le thème en est la collection ! Nous voyons en particulier le travail de Stéphanie d'Amiens d'Hébécourt et ses collections de livres, de photos, d'images, …
A l'issue de cette visite, nous décidons de faire des collections à présenter aux parents : (collection de gant unique (suite à notre fréquentation de la patinoire pendant dix séances !). Chaque enfant disposera d'une cagette en carton dans laquelle il installera sa collection sans oublier d'en écrire les cartels !


L'exposition sera proposée aux familles à la fin de l'année scolaire, lors de la journée de la fête du livre.

Une dernière visite au lycée Galilée nous montrera de vraies fausses chaises et de fausses vraies chaises. Au retour à l'école nous inventorions par la photo tous les types de chaises qui existent dans l'école : ainsi nait une nouvelle collection que nous pouvons ajouter à notre collection de collections.

Tous les témoignages Début de l'article Le corps et ses langages