Raccourci vers le contenu principal de la page

Le journal scolaire : la micro-édition

Dans :  Principes pédagogiques › Principes pédagogiques › communication › 
Février 2011

Le traitement de textes et la P.A.O

Particularités
Intérêts
Inconvénients

Lire l'article en .pdf

 

Du texte manuscrit,
              . . . tapé et corrigé,
                                     ... formaté,
                                                    ... et mis en page,
... à la page du journal !
 
Écrire sur un micro-ordinateur n'est pas de même nature qu'écrire sur du papier avec un stylo.
On peut modifier, ajouter, supprimer en même temps que l'on produit son texte. À ce propos l'A.F.L a mis au point un logiciel qui enregistre cette genèse du texte écrit sur micro-ordinateur. Ce logiciel enregistre toutes les modifications ainsi que les temps de réflexion.
Le plus souvent, dans la classe, le micro-ordinateur est utilisé après une première écriture manuscrite des enfants. Son intérêt (outre dans la souplesse d'utilisation pour rectifier les "fautes de frappe") réside dans le "retravail" du texte, que ce soit sur le plan langagier ou linguistique, lexical, orthographique*... mais aussi d'autoriser de nombreux essais de mise en page, d'illustrations etc ...
On n'entrera pas ici dans le débat sur la correction ou le toilettage du texte.
 
 * Cf French Cancans n°9 et l'article de Michel Girin sur l'utilisation d'un correcteur orthographique.

 

French Cancans n°10