Raccourci vers le contenu principal de la page

Le troisième projet de l’année : les monstres

Dans :  Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › 
Mars 2006

 

 

 

 

Le troisième projet de l’année : Les monstres

 

 

 

Au départ, un concours, proposé par un quotidien pour enfants, demande de créer des animaux marins à partir de déchets recyclables.
Si l’idée séduit les enseignantes, il n’en est pas de même pour les conditions de l’opération.
Malgré tout, le projet fait son chemin et aboutit à une opération du même style, sans participation au concours, c'est-à-dire la création de monstres à partir de déchets recyclables. La structure initiale est constituée, pour tous les groupes, de caisses en carton.

Pour ce faire, nous expérimentons pendant trois semaines une organisation différente dans l’école: avec des groupes multi-niveaux de vingt-huit enfants chacun, groupes fixes pendant toute la durée du projet.
Dans la salle, les gros cartons et tous les déchets apportés par les enfants sont étalés. Ceux-ci font des propositions que l’on essaie de réaliser ensemble (il faut trouver les solutions pour la mise en place : colle, fil de fer, crochet, etc.).

Chaque jour, le nouveau groupe transforme, selon son inspiration, ce qui a été réalisé précédemment.
Très vite s’installe, entre petits et grands, un fonctionnement d’entraide, de tutorat ; les grands réservant aux petits certaines tâches plus à leur portée (collage de papier de bonbons, de petits éléments en volume).
Dans les ateliers avec les adultes en situation de handicap, les enfants ont su privilégier la relation plus que la production finale. Ils ont appris à porter un regard différent sur les êtres humains et sur leur environnement.

 

 

 

Début de l'article Sommaire
CréAtions N° 121