Raccourci vers le contenu principal de la page

Appropriation d'une œuvre

Dans :  Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › 
Juin 2000

 

 

Envahir le collège

 

Après la visite de Jean-Guillaume, j’ai donc tout de suite proposé aux élèves de laisser tomber les pinceaux et le papier et d'agir eux aussi sur leur environnement familier.
 
Nous avions à notre disposition trois types de matières premières qui avaient déjà servi pour d'autres projets et que j'avais stockées pour être réutilisées :
 
- 400 bambous de tailles variables, peints en rouge pour faire "la forêt de bambous",
 
- 50 colliers de 23 bouteilles d'eau minérale en plastique enfilées les unes derrière les autres, qui avaient servi à faire un rideau de scène pour une représentation musicale,
 
- 150 draps blancs que je trimbalais avec moi depuis plusieurs années de collège en collège avec l'idée qu'ils serviraient bien un jour ...
 
La conception des projets était soumise à des contraintes imposées par la nature éphémère de l’opération.

Chacun devra donc trouver la manière d’inscrire son projet en les respectant :

- un projet à placer dans un endroit du collège (intérieur des bâtiments, cours et espaces autour,

- à partir de la manipulation des trois matériaux ou de certains d’entre eux,

- en les utilisant tels quels (ne pas scier les bambous, déchirer les draps, etc.), sans colle ni autre moyen supplémentaire de fixation (ficelle, etc.) ou de recouvrement (peinture, etc.), car nous devions pouvoir les réutiliser après démontage,

- un projet réalisable en une séance par une classe (55 mn),

- tous les projets seront numérotés et affichés dans le hall de l'établissement. Les projets les plus "remarqués" seront réalisés (après plébiscite).


Ainsi, six projets ont été réalisés avant la fin de l'année, trois autres à la rentrée de septembre.

 

Ce désir a été plus ou moins facile à mettre en place par la suite (voir les tribulations du Trombone de Thibaut).


Dans chaque école, on peut stocker des matériaux dans une salle désaffectée (ou dans un garage, ou sous un escalier, etc.)
Sans que ceux-ci soient employés régulièrement, le simple fait qu'ils existent et soient recensés comme outils potentiels inciteront les enfants à penser qu'ils pourront trouver autre chose que les matériels habituels comme matière à production. Ainsi, cette réserve ouvrira le champ de la relation des enfants aux arts plastiques.

 

      sommaire Créations "Engagements" 

début de l'article