Raccourci vers le contenu principal de la page

Présence de la pédagogie FREINET

Dans :  Mouvements › mouvement Freinet › 
Décembre 1966

Quarante ans après notre premier Congrès de Tours et dans cette même ville de Tours, nos camarades vont axer leurs travaux sur un thème qui rassure : Présence de la pédagogie Freinet. C'est la consécration évidente d'une œuvre dont la valeur et l’efficience ont été mises à l’épreuve du temps et des événements historiques.

Ce thème n'a pas été choisi pour donner lieu à une simple exégèse des travaux de Freinet et de ses collaborateurs les plus actifs. Il est là pour faire un constat de réelle adaptation d'une pédagogie aux conditions actuelles de la société, pour en définir la portée historique et l'élan vers de nouvelles perspectives.

Ce constat, Freinet lui-même en a précisé et l'esprit et les formes au long de ces dernières années, à une heure où, devant un vide pédagogique national et international alarmant, la pédagogie Freinet apparaissait à son esprit de créateur et de militant comme moteur d'avenir et gage de succès. Il semble que les travaux de Tours ne sauraient être mieux orientés que par les directives données par Freinet lui-même dans cette reconsidération permanente de nos pratiques éducatives qu'il avait l'habitude de faire, face à toute l’actualité pédagogique, sociale et culturelle.

Reprenons les lignes essentielles qui témoignent de la présence déterminante de la pédagogie Freinet au cœur des problèmes actuels d’éducation.

I. Adaptation de nos pratiques pédagogiques aux conditions nouvelles de l'école populaire

Les outils et les techniques de notre pédagogie « permettent des formes nouvelles de travail mieux adaptées à notre milieu... Un progrès technique est aujourd'hui possible dans la masse des écoles ».

Pour cela, il est indispensable:

—que nous étudiions de près les pratiques de diffusion de nos outils et techniques dans nos divers stages. Il nous faut revenir à plus de simplicité, de sobriété dans la propagande,

- que nous prenions une responsabilité d’initiation pour les classes de transition, de perfectionnement, les classes terminales, pratiques.

- que se réalisent les stages projetés en collaboration avec les CEMEA et l’OCCE,

- que des classes-témoins de plus en plus nombreuses puissent recevoir des maîtres désireux de s'initier à nos méthodes qui répondent à l’esprit des Instructions ministérielles

II. Adaptation de l'Ecole au monde moderne par des techniques nouvelles susceptibles de hâter la rénovation scolaire :

« Il ne saurait en effet s’agir d'un simple recyclage technique ; c'est toute ta conception de l'apprentissage qu'il faut changer ».

Voici les grands chapitres qui témoignent d’un esprit nouveau des techniques d’apprentissage :

- la programmation,

- l'enseignement individualisé,

- les bandes enseignantes,

- les mathématiques modernes,

- les sciences nouvelles.

Ces techniques de pointe, pourrait-on dire, seront rendues démonstratives par des classes au travail de façon à donner assise aux discussions des commissions,

III. Cette adaptation des techniques Freinet au monde moderne changeant exige une théorie sûre, souple, ouverte.

«...Nous avons l'avantage de présenter une théorie psychologique et pédagogique cohérente, fondée sur une expérience aujourd'hui concluante : le tâtonnement expérimental ».

Il est indispensable que dans des disciplines diverses (dessin, lecture, écriture, mathématiques, etc), des exemples suivis, analysés, soient démonstratifs d’un tâtonnement expérimental de divers niveaux montant de la simple pratique pédagogique à l'apprentissage, à l’abstraction, à la culture, par l'éveil des pouvoirs de la sensibilité et de l'imagination.

IV. La culture est un aspect permanent de l'éducation du travail par tâtonnement expérimental.

« On ne travaille que pour quelqu'un ». Dans une éducation qui a des exigences personnelles et sociales « il doit y avoir prédominance des éléments culturels sur les acquisitions techniques ».

C’est surtout au niveau des classes au second degré que cette prédominance culturelle sera plus aisément démonstrative, cela dans les diverses disciplines.

Voilà semble-t-il les thèmes essentiels significatifs de la présence de la pédagogie Freinet dans un milieu changeant qui exige des techniques de grande mobilité et de grande subtilité à l'image de la vie.

La discussion est ouverte dès à présent et dans une rubrique permanente de Techniques de Vie nos camarades apporteront leur point de vue. Des rapports peuvent d’ores et déjà être adressés à Elise Freinet qui en dégagera l’essentiel pour les points de discussion du Congrès de Tours.