Raccourci vers le contenu principal de la page

Au carnaval de la "récup"

Novembre 2002
 

CréAtions n° 104 - Expériences tâtonnées - publié en novembre-décembre 2002

Regroupement pédagogique de Brignon Village et Cruviers Lascours, Gard (30) - Enseignante : Christiane Nicolas - Intervenant : Jacques Massé.

 

 Au carnaval de la « récup »

Tout a commencé par une rencontre, un coup de foudre : Eliot, Camille, Charlotte, Loïc, Yoan, Elsa, et… Footix, Loulou Fildou, Einstein, Brigand, Tolino, Nicknick, etc.
Les C.P. de l’école de Brignon, petit village gardois et les personnages qui habitent la maison de Jacques, à Brignon aussi. Ils sont sans âge, de tout âge.

Oui, Jacques Massé , artiste plasticien, récupère tout !

Vieux ballon ou basket, passoire et cage à oiseau, bouchon, bidons, etc. se transforment entre ses mains en masques surprenants. Mais Jacques fait un peu plus : il donne un nom, une âme à ses personnages.

Et mes petits écoliers ne s’y sont pas trompés, ils ont vite compris qu’ils se retrouvaient dans un monde magique, si proche d’eux et de leurs histoires. Car eux aussi aiment récupérer, démonter, transformer.

 

Tout d’abord, chaque classe visite l’atelier de Jacques et, passé le moment d’étonnement, s’interroge sur les différents matériaux et la provenance première des objets.

Il n’était donc pas question de se quitter comme ça. Pourquoi ne pas suivre Jacques un bout de chemin dans la voie de la récupération ? Surtout que le carnaval serait une bonne occasion pour se lancer.

Un projet naît : cinq classes (80 élèves de 3 à 10 ans), des ateliers deux fois par semaine animés par Jacques Massé où l’on fabriquerait masques et costumes uniquement à partir d’objets recyclés.
L’association de Parents d’Élèves nous accorde un financement pour les interventions.

C’est ainsi qu’émerge l’envie d’imiter, d’essayer de donner vie à des “ objets-poubelles ” et de créer également des personnages, des masques.

 

Ensuite, c’est la récolte.


Une consigne : “ Apporte à l’école tout ce que tu veux : bouteilles, objets en plastiques, bouchons ; tissus, emballages divers, etc. Mets toutes tes trouvailles dans les cartons dans la classe, on verra plus tard ! ”.
Une condition : “ rien de sale, ni de dangereux !
”.

L’école est envahie peu à peu, mais tous les jours, les enfants ravis, se prenant au jeu, rivalisent d’originalité.

  

carnaval, récupération, volume
  sommaire n° 104   page suivante