Raccourci vers le contenu principal de la page

Compte-rendu de la réunion du GD 56 du 21/10/09

Dans :  Région Ouest › Arts › Français › Principes pédagogiques › Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › organisation de la classe › 

Compte rendu de la réunion du groupe de l’IDEM 56 - Mercredi 21 octobre 2009

 

Propositions d’Ordre du jour : Quoi  de neuf ? / La classe de Anne / L’artothèque / la correspondance scolaire / les adhésions au GD 56/ les règles de vie

 

  1. Quoi de neuf ?

 

Marie-Noëlle Robin-Decayeux - 1 PS1, 5 PS2, 6 MS, 3 GS, 6 CP à Saint-Aignan – Elle a deux frères très difficiles. : un en GS l’autre en PS Ils sautent partout, cassent tout. La maman est perdue…

Proposition du groupe : il faut l’isoler car l’enfant est en refus de groupe. C’est une problème car la maman n’a pas réussi à dissocier les deux et que malheureusement ils se retrouvent dans la même classe.

 

 

Anne – PS/MS/GS Guern départ d’une famille de 4 enfants de l’école. Une maman « déjantée » qui a mis depuis 1 ans beaucoup de bazar (elle essaie d’influencer d’autres parents) à l’école. Elle a fait craquer des collègues de l’école. Grosse réunion en ce début d’année avec l’inspecteur pour essayer de calmer les parents. Mais aussi gros soulagement car cette famille part

Anne a commencé les créations de math en PS/MS/GS

Elle a eu un bon contact avec l’inspecteur de Pontivy qui a un regard positif sur la pédagogie freinet (l’autonomie, la responsabilisation….)

 

Marc – Cléguérec pouponne un jour par semaine.

Il a moins d’Anglais que l’année dernière.

Sa classe construit petit à petit le journal. Le logo et le titre du journal est choisi.

 

Propositions du groupe : Au sein du GD échanger les journaux

Patrick va établir la liste des écoles avec les adresses.

 

Jacqueline BenaisJean Le Gal est intervenu à Lanester (sur le thème : renforcer la participation des enfants) avec les responsables des centres de loisirs et autres structures de Lanester le samedi 17 

Il a travaillé sur comment faire le règlement intérieur en lien avec la convention des droits des enfants.

 

Rappel sur les droits de l’enfant/ N’oublions pas le 20 novembre 09 c’est le 20 ème anniversaire de la convention des droits de l’enfant.

Les classes « freinet » vivent la démocratie participative mais la plupart du temps elles ignorent la convention des droits de l’enfant.

La communication sur ce qui est fait autour des droits de l’enfant dans les classes « freinet » reste difficile.

Est ce que le GD se positionne pour le 20 ème anniversaire ??

 

La classe de Patrick est partante pour être candidate au parlement des enfants. Si il y a plusieurs classes dans le département c’est L’ia qui choisira. La classe devra rédiger 3 propositions de loi sur le droit des enfants. Ensuite à Paris la classe mandatée est sélectionnée sur une des trois propositions.

 

Philippe émet une critique à l’ensemble du groupe . Un jeune collègue de son école PE2 a proposé des ateliers pour une rencontre, une recherche autour des brevets au cycle 2 et personne n’a répondu à ce mail. Marc de Cléguérec répond qu’il lui a envoyé ses brevets en PDF et le travail qu’il a fait dans sa classe.

Philippe souligne l’importance de faire vivre cette liste car il y a eu beaucoup de désabonnement. Mieux vaut répondre par oui ou non à un mail que rien du tout. Il faut s’astreindre à répondre

N’oublions pas qu’il y a une 100 aine de personnes sur la liste

 

Mickaël Guiné - 16 CE2 et 4 CM1 à Ploëmel - souhaite des renseignements sur les journaux scolaires .Il s’interroge sur la périodicité la mieux appropriée pour éditer un journal.

 

A Paul Langevin à Pontivy le journal sort tous les mois. Anne exprime un regret (partagé par Marie-Noëlle) pour un mensuel. En effet les jeunes enfants oublient très vite le contenu de leurs articles. De plus des sorties relatées dans le journal au début du mois ne sont plus d’actualité à la fin du mois. Ce décalage peut être gênant . Le contenu du journal est également très lourd car les enfants écrivent tous les jours. A Pontivy, le journal est tiré en 5 exemplaires (par classe) mais pas un par famille car c’est trop long. Le journal tourne dans les familles.

A Quéven Philippe a intégré la photocopie du journal dans son budget. C’est une priorité donc les enfants en ont un chacun .

 

Anita – 16 GS - CP et 4 CE1 à Guénin, école à 3 classes – Correspondance avec une classe de Montrouge.

Mauvaise nouvelle : son enfant de 6 ans, très perturbatrice, accueillie à l’école depuis 2 ans ne partira pas en ITEP à Locminée en janvier.

Mais comment faire pour gérer les crises ?

L’enfant est déscolarisée le matin. La psychologue est venue soutenir l’équipe pédagogique qui ne sait plus quoi faire pour gérer cette petite.

Nous n’avons pas à mettre les enfants en danger ni notre santé. Sachons nous préserver

Mary se souvient que l’année dernière c’était très difficile. Elle n’a pas fait de pédagogique . Elle n’a fait que de la gestion de groupe. C’est lourd .C’est très stressant. On ne fait pas son travail dans de bonnes conditions.

Philippe s’exprime sur le droit de retrait.

Quand je me mets en danger dans ma personnalité intime je peux utiliser le droit de retrait.

Il y a un certain temps, Le syndicat lui avait dit que ce droit était recevable. On ne doit pas se mettre en danger même si on nous amène des enfants en rupture.

 

Patrick Labarrière – 7 CE1, 2 CE2, 5 CM1 et 5 CM2 à Neulliac – La classe revient d’un séjour en classe de découverte (milieu marin voile) à Pénestin. Ils y ont retrouvé les correspondants, les mêmes depuis plusieurs années. Bilan positif car il y a eu « Brassage ». Des relations se sont crées au sein de la classe. Les enfants jouent plus ensemble. Il n’y a pas eu de gros soucis pendant les 10 jours . Il y a eu plus de temps de partage.

 

 

Marie Le Cloërec – 25 CE2, CM et CM2 à St Barthélémy,

Les enfants écrivent depuis la précédente réunion. Ils ont leur cahier d’écrivain. En fait, elle pense que les enfants étaient habituées mais qu’elle n’était pas prête. Elle peut projeter un texte à nettoyer à l’écran par vidéo mais elle ne trouve pas facile de mobiliser les enfants en collectif .

Patrick pense que tout ne peut pas être nettoyé en collectif.

Autre idée pour faire un nettoyage de texte. Le faire lire à un copain afin de voir si le copain comprend ce qui est écrit.

 

Delphine – 9 CE2 et 14 CM1 – Paul Langevin à Pontivy – Elle a reçu la première lettre de ses correspondants. C’était l’excitation : c’est de nouveau un beau projet. C’est une classe de Ploemeur qui fait partie aussi du projet Théa comme celle de Delphine. Elodie est une amie à Delphine (Est-ce plus facile de se lancer dans une correspondance avec quelqu’un que l’on connaît ou non ?

Anita pense que c’est plus facile. Elle a déjà fait une expérience avec un correspondant qu’elle ne connaissait pas et cela n’a pas pris (mauvaise communication), trop rigide

Philippe pense au contraire que c’est mieux de ne pas se connaître car chacun est « vierge » et que les contraintes et les conventions sont du coup à mettre bien au clair avant de se lancer dans la correspondancE.

 

  1. Propositions de travail de l’année :

La correspondance : les lanceurs

Les règles de vie : respect – bruit – aide à la prise de conscience de

 

18 novembre Ploëmel – chez Mickaël : règles de vie et musique.

 

18 novembre à Ploëmel / 9 décembre à Baud / 20 janvier à Saint-Aignan / 10 mars à Nostang /

7 avril à Cléguérec / 19 mai à Neuilliac / 16 juin à Guénin.

 

3. Classe de Anne -

La correspondance

La lettre reçue d’Aiffres est une lettre grand format (sur un rouleau de papier affiche). Elle est visuelle. Les enfants ont d’abord été attiré par le côté décoration de la lettre avant l’écrit.

Le moment de la découverte a été très riche.

Notre réponse est avant tout aussi « visuelle » pour faciliter la lecture au CP (décision commune entre nos deux classes)

Philippe souligne un oubli de notre part dans la réponse : notre ressenti à la réception de la lettre des correspondants. N’oublions pas en effet de dire comment on a reçu cette lettre (intéractivité)

Pour les non -lecteur quand ils auront leurs lettres individuelles, il faudra les faire « mariner » un peu.

Regret pour Anne : L’attente est longue. Anne aurait souhaité échanger autres choses entre les lettres collectives mais on n’a pas établi cela dans les conventions entre nos deux classes…..

 

Le conseil de classe

Reste un moment difficile à gérer . Pour l’instant c’est Anne qui est la présidente du conseil . Tout est à reconstruire au niveau des règles de vie chaque année . Le conseil est submergé par les mêmes critiques qui reviennent trop souvent. Il y a peu de propositions. Anne a essayé de créer une autre dynamique pour les compliments avec l’agenda coopératif mais cela reste encore très minoritairse par rapport aux critiques « tas de sable »

 

Lecture

Lecture en CP : à partir des textes d’écrivain des enfants.

C’est bien car on lit ce qui est produit en ¼ heure d’écrivain. Les productions sont variées car les lanceurs sont variés.

Deux fois par semaine il y a un nettoyage de texte avec les CE1 (nettoyage de texte collectif)

Il peut y avoir un nettoyage individuel avant de mettre dans le journal ou le beau cahier d’écrivain.

Tous les vendredis les enfants choisissent un texte et décident de le mettre en valeur dans leur beau cahier d’écrivain

 

  1. Artothèque :

Nous avons fait trois mallettes

Une est à Pontivy

L’autre à Ploëmel

La dernière à Neuilliac

A chaque mallette correspond un inventaire

Nous avons réparti les œuvres de première à dernière génération dans ces trois mallettes

 

  1. Correspondance

La correspondance selon Philippe peut être très vivante grâce aux fax.

Jacqueline se souvient de fax de 6 m de long et de fax qui étaient envoyés toute la journée.

On peut s’envoyer du son et de la vidéo , des messages internet aussi

On peut s’échanger des cadeaux ou des cadeaux fabriqués en classe

C’est mieux de ne pas envoyer de photos au début.

Envoie de cartes postales

Envoie de moments de vie important : j’aime / je n’aime pas mon pire et mon meilleur souvenir

 

Anita a fait un coin des correspondants. (photo et description des correspondants)

La correspondance peut évoluer à une correspondance à la maison. Certains enfants de la classe de Delphine se sont écrits pendant l’été et se sont vus avec leurs parents.

 

Des idées de lanceur

Le métier des parents

Des projets commun dans une classe (classe découverte)

Et surtout s’intéresser à la vie des autres dans ce qui les touche (les animaux familiers, les préférences alimentaires..)

 

Choix des correspondants :

Lecture collective des lettres puis choix individuel avec les photos.

 

Pour qu’une correspondance marche il faut d’abord une très bonne entente entre les adultes .Il n’y a pas le droit de se tromper. Les conventions et les préalables sont à discuter bien en amont. Si on connaît l’insti avec qui on veut correspondre faire attention à l’implicite qui peut faire « rater » une correspondance .

 

 

copier-coller

Salut Patrick,

Ta page perturbait l'affichage de la page d'accueil du site (avec les styles), pas grave, j'ai réparé.
En fait, tu as fait un copier-coller à partir d'OpenOffice. C'est possible, mais il faut dans ce cas utiliser le bouton "Coller de Word" (je vais peut-être le renommer "Coller de Word et OOo"!!!).

Amitiés
Bruno