Raccourci vers le contenu principal de la page

L'atelier de Marysia Milewski, vu par un congressiste

Dans :  Principes pédagogiques › 

 

 

Revue en ligne CréAtions n°216 "Regards"
annoncée dans le Nouvel Educateur n°216 - Publication : février 2014

Gilles Sapirstein, spectateur photographe

 


L'atelier de Marysia Milewski, vu par un congressiste

 

J'ai participé à l'atelier de Marysia Milewski. J'y suis allé en spectateur photographe. L'atelier a eu un grand succès auprès des participants venus nombreux.

Marysia met à notre disposition des peintures de différentes couleurs et de nombreux pinceaux et brosses larges.

Au départ, elle fait une démonstration à partir d'une page de journal et une couleur unie.
 
 
Dans un premier temps, elle montre qu’il est possible
- d'ajouter une seconde couleur sur la première une fois celle-ci séchée ou encore sous forme de taches à reproduire par pliage.
- de gratter la feuille avec le dos de la brosse pour faire des effets sur la peinture (traits, lignes, points...).

 

        

Ensuite, chacun des participants de l'atelier choisit une couleur et peint sa grande page.

 

 

 

Dans un deuxième temps, les participants ont la possibilité de laisser sécher leur feuille peinte puis cette fois de la déchirer en petits morceaux.
Ensuite, chacun apporte ses petits morceaux et les mélange à ceux des autres.


Puis chacun imprime sa feuille peinte sur un grand rouleau de papier blanc étalé dans le couloir.
 
Une seconde impression de la feuille permet d'obtenir une couleur plus douce, atténuée.
 

 
Le panneau final peut
- être exposé en fond de classe par exemple
- être retravaillé
- ou servir de fond à d'autres créations...

 

 Sur le mur du couloir est posé un panneau blanc. Chaque congressiste est invité à tour de rôle à choisir puis à coller un petit morceau sur ce panneau.

 

A la fin de l'atelier, la création collective ressemble à un oiseau, un cheval... A partir d'une bande rectangulaire collée au départ, le résultat final est plus abstrait.

  Le rôle de l'animateur est important : il peut faire évoluer et donner des idées ou laisser totalement libre cours à l'imagination. Un élève peut aussi être maître d'œuvre ...
     


sommaire "Regards"


sommaire " Caen, c'est fini, ça continue!"


Ma participation au congrès par Marysia Milewski

atelier du congrès, peinture collective