Raccourci vers le contenu principal de la page

Utiliser une presse d´imprimerie

Dans :  Arts › Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › 

Voici quelques pistes : 

Des ressources documentaires, des témoignages sur l´utilisation de la presse d´imprimerie.

Quelques articles:

Dossier pédagogique de l’école Moderne n°17

Supplément au numéro 8 du 15 Janv.1966

Revue pédagogique mensuelle de l'Institut Coopératif de l'Ecole Moderne et de la F.I.M.E.M.

L’éducateur, L'Imprimerie à l'école , Mode d'emploi

http://www.icem-freinet.net/~archives/dpe/dpe-17/dpe-17.htm

TECHNIQUE

La linogravure
Monique BOLMONT

http://www.icem-freinet.net/~archives/ae/ae-83/ae83-39.htm
Page archives sur Coop Icem  http://www.icem-pedagogie-freinet.org/?q=node/14

Consulter aussi la revue CréAtions n° 8 de novembre 82 : impressions des motifs naturels avec de l’ encre d’imprimerie  - c’est faisable sans presse.

Des témoignages de pratiques :

Presse pour tirer des linogravures…

Pour le tirage des linos avec la presse, le plus difficile était de trouver une planche de la bonne épaisseur pour y clouer les linos

gravés, afin qu’ils affleurent juste à la bonne hauteur, permettant à la presse de faire son taff, en plaquant la feuille sur le lino

encré.

On cale avec des feuilles de papier en dessous de la planche ce qui permet un réglage fin.

Difficile aussi de trouver, désormais, les bonnes encres.

On en trouve dans des boites spécialisées comme : http://www.geant-beaux-arts.fr/Magasin-Paris--2484.html

Nous, on utilisait « Aqualac ». Il paraît qu’on en trouve encore (et c’est à l’eau : plus sûr !). Sinon, tous les imprimeurs ont des

encres ad hoc mais c’est très salissant. Méfiance…

Le Pb est surtout que les encres à l'huile se nettoient à l'essence ... actuellement les réglementations et principes de précautions sont pénibles mais on a fait cela pendant des dizaines d'années sans pb !

On trouve l'encre à l'eau pour linogravure à l'adresse ci-dessus avec la référence Encre à l'eau Gerstaecker.

Pour imprimer des dessins…

La presse est alors utilisée pour bloquer et maintenir en place une création gravée; par exemple un bloc de bois gravé ou un bloc de béton cellulaire (plus facile à graver avec un clou de charpente), ou encore une plaque de lino gravé à la gouge  etc...On enduit alors avec un rouleau et de l'encre d'imprimerie et la pression donne un résultat plus uniforme.
Avec 2 rouleaux, quand on n'a pas de presse, ça marche aussi: un pour encrer, l'autre propre pour appliquer sur la feuille (il joue le rôle de la presse).

Pour la linogravure

Il faut acheter le matériel : des plaques de lino et des gouges, vous pouvez en trouver à la librairie des artistes (librairie@pratiquedesarts) ou à l'atelier géant (www.geant-beaux-arts.fr). En fait; sur le lino vous calquez le dessin; avec les gouges vous creuser les traits ,vous encrez et le tirage se fait à la presse. Vous pouvez le faire sans presse i l suffit d'appuyer très fort avec un rouleau  propre sur la feuille plaçée sur le dessin.. Si les enfants sont petits, le travail à la gouge est réalisé par l'adulte (la gouge est un outil dangereux). Pour travailler de cette même façon, vous pouvez faire des monotypes : sur une plaque de verre (vous avez ourler les bords avec du gros scotch pour que l'enfant ne se coupe pas), vous encrez la plaque (il y a beaucoup de couleurs en encre d'imprimerie) avec des instruments (morceaux de bois de différentes grosseurs ), vous dessinez ; de ce fait l'encre s'en va , le verre apparait de nouveau. Il vous suffit de placer une feuille de papier sur la plaque et de frotter; quand vous retirez la feuille, le dessin apparait en blanc sur du noir ou une autre couleur. Selon la quantité d'encre, vous pouvez effectuer plusieurs tirages.

 

 

 

 

gravure

bonjour je pratique également la gravure.
J'ai commencé avec un public psychotique. Des séances de 3 h à dessiner (préparation du modèle)puis à la gravure sur plexiglas. Encrage à l'encre pour taille douce et impression sous la presse. L travail se fait avec de l'encre noir et peut être agrémenté par des crayon de couleur ou de l'aquarelle. Bien à vous.
BENKORICHI Kamel
Formateur en C.R.P (public TH d'origine étrangère), 2ème année formation Éducateur Technique Spécialisé à Suresnes
ka-be[arobase]hotmail.fr