Raccourci vers le contenu principal de la page

l'organisation de la classe

 

 

Organisation de la classe

 

  • travail en ateliers

  • emploi du temps

  • plan de travail

 

Quelle différence visible d'emblée par rapport à la pédagogie traditionnelle?

 

Pour Jacquie la différence est sensible dès l'entrée dans une classe Freinet parce que l'affichage est la trace de l'expression de l'enfant.

 

Pour Léonard le plus important est la place de l'enseignant dans l'organisation de la classe: les contenus des activités sont définis ensemble, le maître ne décide pas ce qui s'y passe...

Dans sa classe il y a des ateliers « permanents » (c'est à dire toujours ouverts):

  • peinture

  • bricolage

  • dessin

  • pratique sonore (par groupe dans une pièce attenante à la classe)

 

Le maître est disponible et observateur (pas dans un atelier dirigé).

 

Si un problème de fonctionnement apparaît c'est à la classe d'y répondre.

 

Déroulement:

  • accueil:

    les enfants rentrent dans la classe: ils sont chez eux.

    Le matériel est à disposition (à portée de main mais pas déjà installé sur les tables !)

  • regroupement: des « responables » se sont occupés de l'appel (qui est absent?) et de la date pendant le temps d'accueil.

 

La consigne est minimale:

  • ne pas abîmer le materiel

  • pratiquer, chercher, expérimenter

(les enfants n'ont pas besoin de nous pour se mettre en action!)

 

Le moment du regroupement sert à expliciter

 

travail en ateliers en CE2:

  • pâte à modeler

  • recherche documentaire

  • enquête

la présentation de la recherche au groupe est importante:

  • présentation du « parcours » d'apprentissage

  • réaction des autres enfants qui par leurs questions ou propositions influencent ce parcours.

Exemple: proposition d'enfants pour une histoire inventée, approche de la langue écrite.

 

Pour le cycle 3 : problème de l'injonction des programmes mais possible

  • réalisation de maquettes

  • recherches, présentations à partir des sorties

  • article pour le journal...

 

Le plan de travail doit être un outil pour l'enfant.

 

Problème du rangement: c'est souvent les mêmes...

est-ce que ça les rassure?

 

Conseil: Quelles règles mettre en place?

Il faut permettre la sécurité de la prise de parole.

 

Les « boites » pour le conseil?: il ne faut pas confondre les techniques et les intentions

Il faut que le groupe aide le gêneur et qu'il accepte la sanction.

Le maître reste le garant.

 

Resolution de conflit: technique du message clair.

Les deux enfants concernés et un médiateur

pas nécessairement devant toute la classe.