Raccourci vers le contenu principal de la page

Le carnet de bord d'Eliane : les projets collectifs

 

 

 

  

Illustration de la couverture du cahier de poésie
 
 
En début d’année les élèves ont découvert les différents types d’écriture et se sont exercés à les repérer mais aussi à les pratiquer. C’est ainsi qu’ils décorent leur initiale, qu’ils écrivent leur prénom en utilisant des outils scripteurs divers, qu’ils tracent leur lettre majuscule sur des supports variés : du papier ordinaire au carton ondulé (déchiqueté pour réaliser les loups).
Ce nouveau matériau donne du relief aux réalisations des enfants qui se mettent à produire des lettres de toutes les tailles ainsi que des petits sujets : maison, tête de loup, fleur…
 
 
Nous trouvons dans la revue d’art « 9 de cœur » l’œuvre d’une artiste qui utilise aussi des matériaux épais pour faire des cœurs.
 
 
Deux élèves décident d’illustrer la couverture de leur cahier de poésie en collant leurs petits morceaux de carton ondulé retravaillé. Je leur propose de placer les éléments suivant deux règles : équilibrer le nombre de sujets sur le verso et le recto, respecter des lignes horizontales, obliques ou verticales pour les initiales.
Les premiers essais sont très intéressants mais manquent de couleur. Nous trouvons une production du début de l’année qui convient parfaitement.
 
Les enfants présentent leurs couvertures terminées à la classe et obtiennent un franc succès. Le projet de Fanny et d’Amaury est adopté par tous.

La fin de l’année arrive avec ses grosses chaleurs mais les élèves trouvent encore des idées dans les   revues et albums élaborés par l’ICEM.

Et si nous allions lire les "Histoires de Mots" aux enfants de la classe de Maryvonne dans leur cour à l’ombre avec les petites marionnettes sur nos doigts (encore un bricolage proposé par Amaury trouvé dans l’album  « Mon pouce »). Ils partagent ainsi un vrai moment de lecture plaisir suivi par le prêt de l’album lu.
Au retour d’une promenade au frais dans la campagne, un atelier autour de l’idée de vacances sur une île se met en place, avec l’aide des parents accompagnateurs (extrait d’un JMagazine).

 

 
 
 
 
La dernière sortie nous conduit tout droit vers
la galerie de l’R du Cormoran
où l’art contemporain s’offre à nos yeux et laisse les enfants plein de questions sur

« c’est ça la peinture ? ».

 

les contes
les techniques plastiques
le dessin
les droits de l'enfant et la photographie
les projets collectifs
la découverte de l'environnement
"il neige, maîtresse!"
les haïkus et le printemps des poètes

 

     début de  l'article