Raccourci vers le contenu principal de la page

Construire, oui mais avec quoi?

 

Construire, oui, mais avec quoi ?

Les enfants proposent d’avoir recours à plusieurs "matériaux": du béton, des pierres et du ciment, des briques, une porte, des peintures, des guirlandes, un toit pour protéger les peintures, du carton, etc.
Devant le caractère saugrenu de certaines propositions (matériaux non résistants aux intempéries), nous proposons aux enfants d’expérimenter la résistance des matériaux et de choisir, dans la cave de l’école, un ou plusieurs matériaux disponibles. Nous les photographions avant de les exposer à la pluie, sur l’herbe du jardin. Dans la cave, la première liste s’élargit. Le lendemain, nous inscrivons, à côté des photos, le nom des matériaux, ainsi que les hypothèses des enfants, hypothèses parfois contradictoires (symbolisées par un bonhomme content ou pas content).

Un mois plus tard ont lieu les premiers constats, consignés dans le même tableau et une liste de matériaux est dressée. Pour le mur, on peut utiliser : de l’ardoise, du gravier, du fer, de la brique, de l’aluminium, du caoutchouc, des guirlandes (de Noël ! car elles ont résisté à l’expérience…), du siporex (béton cellulaire), du plastique et de la terre spéciale qui résiste à la pluie et au gel (grès) que connaît l’une des maîtresses.

 

 

 

 

 Suite : Exploration plastique des matériaux

Retour au début de l'article