Raccourci vers le contenu principal de la page

Messages clairs : un petit film pour expliquer comment ça marche chez nous...

Voilà un film tourné dans ma classe de l'an dernier, à partir d'un scénario fait par mes élèves.

Vous pourrez y voir un message clair efficace, puis le même qui n'a pas fonctionné...

Je reste preneur de toute remarque, tout commentaire !

J-Luc

jean-luc.verilhac[arobase]icem-freinet.org

Merci

C'est très chouette comme petit film à montrer aux élèves qui ne connaissent pas encore ou qui ont oublié les rituels...merci! Sabine Gessain

Merci !

Merci Jean Luc pour ce film qui va être une ressource pour nous en formation en équipe d'école (FIE), pour des équipes qui se lancent dans un travail autour de la gestion des conflits.... Il me manquait le lien entre les messages clairs et le conseil...et dans le film il est très clair ! Je reviendrai pour un retour des PE qui ont travaillé avec ! A très bientôt !

Messages clairs : un petit film pour expliquer

Bonjour
Le principe de médiation entre pairs, coopérative est à saluer, de même que l'initiative de la vidéo témoignage, mais la méthode de type "tribunal populaire" a quelque chose de dérangeant ... Ce monde hyper polissé fait froid dans le dos .
P.S. : suggestion technique, la prise de vue à hauteur d'enfant, éviterait l'effet certainement non désiré de l'adulte qui filme de haut
Pierre, de l'éducation populaire

Hum... On porte le problème

Hum... On porte le problème au conseil uniquement quand le message clair ne satisfait pas un des protagonistes, c'est à dire assez rarement...
Pour résumer, la plupart des conflits interpersonnels se règlent immédiatement; certains se règlent avec un message clair parce que l'un des deux a été suffisamment touché pour vouloir en reparler a posteriori, et quelques-uns sont portés au conseil.
La règle au conseil est qu'un pair ne peut pas sanctionner un autre pair, donc le collectif ne juge pas, ce n'est pas un tribunal. Les membres du conseil se font préciser les faits et proposent des solutions qui doivent être acceptées par les deux parties.
Je précise aussi que tous les faits de violence physique et verbale ne relèvent pas du conseil, c'est l'enseignant qui est garant de la sécurité affective des élèves et qui les gère.
Enfin cette video a bien sûr été tournée avec un faux message clair, les enfants "jouent" et ne sont pas très naturels. Je l'ai faite très vite parce que j'en avais besoin pour le lendemain...
Si elle donne l'impression d'un monde hyper policé, et ben j'aurais mieux fait de ne pas la mettre ! Mais honnêtement, je ne comprends pas en quoi c'est policé... Et finalement, qu'est-ce que ça veut dire? Je viens d'aller voir sur le Larousse: policé, ça veut dire "être parvenu à un certain degré de civilisation, d'éducation"... Finalement, c'est hyper policé et ça ne me fait pas froid dans le dos.
J-Luc, de l'éducation populaire également

Je propose que JLuc et Pierre

Je propose que JLuc et Pierre mettre en place un petit "message clair"!
"Charité bien ordonnée commence par soi-même", je veux dire par là que votre échange est intéressant sur le fond, dommage que sur la forme vous y mettiez un peu d'acrimonie.
Finalement c'est pas facile d'échanger des arguments sans rapidement s'invectiver, mais si les adultes n'y arrive pas, alors les enfants.

Merci

Très sympa ce ptit film qui en quelques minutes permet aux adultes comme aux enfants de comprendre les notions de message clair, de conseil de coopération ainsi que leur possible association. Effectivement je me pose souvent la question de régler ou pas les conflits pendant le conseil. Ceci dit le message clair permet d'en gérer la plupart.
Je vais donc utiliser ce film pour ma classe.
Héloïse, enseignante tout court :-)
PS : les enfants jouent plutôt bien !

le message clair

Bonjour
Je trouve ton film très intéressant. Il s'agit de comprendre comment fonctionne les enfants et qu'eux trouvent des solutions sous le regard bienveillant de l'adulte. Je suis preneuse de la méthode et s'il y a des changements à apporter je n'hésiterai pas avec l'aide de mes collègues.

Merci aux enfants.
Josette