Raccourci vers le contenu principal de la page

Congrès Strasbourg - atelier "présentation du fichier Mathmat"

 

 

 

 

 
 
Les camarades concepteurs de l’outil ont présenté la méthodologie des 27 fiches.
 
L’intérêt de l’outil est notamment de mettre des mots mathématiques sur les réalisations des enfants et de les amener à effectuer des recherches.
 
 
C’est un outil incitateur qui propose des représentations des notions mathématiques. Le principe est de faire des comparaisons entre des objets, des situations, des positions… pour arriver à des catégories bien lisibles.
 
Les fiches peuvent servir de repères des catégories, d’éléments déclencheurs, d’aide à l’enseignant pour identifier le concept.
Elles reprennent une photo évocatrice prise dans le cadre scolaire en y associant une notion mathématique.
S’y trouvent également des pistes de travail et quelques éléments de méthodologie.
Des fiches de ressource proposent un regard mathématique dans les autres domaines : littérature, arts, jeux, chants, comptines.
Le guide du maître explicite la démarche possible.
 
A partir des apports, des événements, des objets apportés dans la classe par les enfants, le maître constitue ses propres fiches, crée des lieux de mémoire.  Les enfants mettent en œuvre des tris selon différents critères. (exemples : les miens, la mer, la couler, pareil, pas pareil…)
 
Quelques échanges de pratiques d'utilisation du fichier
 
Un livre des expériences mathématiques de la classe, a été présenté. Il reprend les travaux menés dans la classe, les découvertes des enfants, leurs recherches mathématiques.
 
Des photos ont présenté les productions quotidiennes réalisées en MS/GS avec différents matériels : planches à clous, billes, blocs, allumettes, aimants, baguettes, papier… Chaque soir, elles sont présentées à l’ensemble de la classe dans un espace spécifique.
Les photos ne sont pas stockées dans la classe, elles ne constituent pas une mémoire visuelle et pourtant, les MS, devenus GS l’année suivante, améliorent les productions (équilibre, pyramide, suites de couleurs…) et la culture mathématique est installée dans la classe : symétrie, géométrie, suites, formes, régularité, pareil exactement – nombre, place…
Après un temps de découverte, les présentations doivent forcément présenter un travail, une intention mathématique de l’enfant. Un travail aléatoire n’est plus présenté à la classe.
 
L’ensemble de ces travaux présentés lors de l’atelier par les auteurs et testeurs du fichier, permet de mieux comprendre l’intérêt du fichier.
 


Ce n’est pas un fichier d’exercices déconnectés du travail mathématique de la classe,
mais au contraire, un outil pour développer les créations et les recherches mathématiques.
 
CR rédigé par Bernard Florion
 

 

Textes et documents