Raccourci vers le contenu principal de la page

Journal du congrès d'Angers 2019

================

                   Remplissage des ramequins de compote, en veillant à laisser la place pour le crumble. Une fois la mesure et le rythme pris, on cause. J’écoute en me concentrant sur le geste que j’apprends encore. « – Tu es allée où, toi ?
– A l’atelier maternelle, il était question d’évaluation. C’était bien, mais moi, je fais autrement, avec un cahier de réussite ; il me sert à montrer aux parents le meilleur moment du travail qui a été fait dans la période. Et forcément, il y a des compétences validées. »
 ...Voilà. Je cherchais depuis longtemps, sans trouver, un moyen de débloquer une difficulté : comment faire en sorte que des adolescents ou de jeunes adultes s’approprient la nécessité d’avoir un classeur, et, comble de l’idéal, un classeur un peu rangé ? Les injonctions dévitalisées et réitérées « Range ton classeur, range ta trousse, range ta chambre » ont une portée très relative.
C’est ça ! Ça va devenir : « Cherchez ce qui vous paraît le plus réussi durant cette période, sortez-le de vos productions,et soignez-le. »
Rien de nouveau sous le soleil angevin, juste une redécouverte bien enracinée dans un moment sensible. Vive la compote !