Raccourci vers le contenu principal de la page

Congrès d'Angers : Action de soutien aux grévistes des urgences

Dans :  

Journal du congrès d'Angers 2019

================

 

 

Ce jeudi soir 22 août, une bonne centaine de congressistes se sont rendus au CHU d Angers pour manifester leur soutien aux urgentistes en grève. Avec banderole " Hôpital, école, mêmes urgences !" , chanson inspirée des gilets jaunes, humeur festive et détermination. Nous avons rencontré une dizaine d'urgentistes auxquels nous avons remis notre caisse de grève et deux délégués syndicaux nous ont parlé des conditions de travail et de la mobilisation en cours.

Celle-ci ne faiblit pas avec plus de 200 centres d urgence en grève sur toute la France. A Angers, le personnel est à 86 % féminin et pâtit de conditions de travail - gestes techniques à la chaîne - insupportables. Beaucoup d aide soignantes et d infirmieres qui commencent le métier pensent déjà à se reconvertir. Le travail ne fait pas sens.  Aujourd'hui 20% sont contractuel.le.s. Les salaires insuffisants ne compensent pas la pénibilité.Les grévistes, organisés autour d un comité de grève, demandent la création de 20 postes, mais les négociations avec la directrice du CHU sont au point mort. Depuis la loi Bachelot, l' hôpital est davantage adossé au modèle de l entreprise, peut embaucher ou débaucher.

Notre initiative de rencontre avec les grévistes a été un moment fort; émouvant. Nous avons aussi expliqué qui nous étions et l articulation de la pédagogie Freinet avec un engagement ici et maintenant.

Une partie de notre groupe a poursuivi l'action par une déambulation dans les rues d Angers. Celle-ci a permis, entre autres, de découvrir les variantes régionales de la chanson des gilets jaunes ! et de se chauffer pour les mobilisations de la rentrée...
Sophie ( GD 13)