Raccourci vers le contenu principal de la page

Pratiques et Programmes :Toilettage de textes, dictée coopérative / programmes de cycle 4

Dans :  

'Toilettage de textes, dictée coopérative' en regard des programmes du cycle 4



 

Cycle 4 : Programme paru au BOEN spécial n° 11 du 26 novembre 2015, consolidé par les nouvelles dispositions publiées au BOEN n°30 du 26 juillet 2018 puis celles publiées au BOENJS  n° 31 du 30 juillet 2020
https://cache.media.education.gouv.fr/file/31/89/1/ensel714_annexe3_1312891.pdf

Volet 3 : Les enseignements (cycle 4) – Français

Étude de la langue (grammaire, orthographe, lexique)

Le cycle 3 a donné la priorité aux notions permettant l’acquisition de l’orthographe, la compréhension des principaux constituants de la phrase et l’enrichissement du lexique. Il a proposé une étude de la langue dans le contexte de son usage en lecture et en écriture.

Le cycle 4 poursuit ces apprentissages, approfondit les notions et règles déjà étudiées et fait découvrir de nouvelles notions et d’autres aspects du fonctionnement de la langue. Il entend également permettre aux élèves de comprendre le fonctionnement global de la langue et l’organisation de son système. Dans cet objectif, le choix a été fait de fonder le programme sur des notions centrales dont l’étude est progressivement approfondie au cours du cycle. Les exercices et entraînements d’orthographe, de grammaire et de vocabulaire, sollicitant mémorisation et réflexion, donnent lieu à des séances spécifiques, en résonance avec l’écriture, l’oral et la lecture structurées autour des problématiques indiquées en « culture littéraire et artistique ». S’agissant de l’étude la langue, au cycle 4, la connaissance de la terminologie des éléments de la phrase et du texte est mise au service de la compréhension du système de la langue.

La grammaire est au service de la réflexion sur la langue.

L’objectif n’est pas la mémorisation de règles ou d’étiquettes grammaticales pour elles-mêmes, mais bien l’apprentissage de ce qui permet de comprendre la phrase, les liens entre les mots et les groupes de mots, et ainsi de réfléchir au bon usage de la langue et de l’orthographe. Les élèves perçoivent la langue comme un système organisé et régulé par des normes, qui évoluent historiquement et varient selon les situations, les régions et les milieux sociologiques, mais présentent une cohérence et une rigueur dont ils prennent peu à peu conscience. Ils en examinent le fonctionnement et en appréhendent l’organisation, dans le prolongement de ce qui a été commencé au cycle 3, en mettant plus particulièrement en évidence les notions et les mécanismes qui concernent l’orthographe.


Attendus de fin de cycle
Consolider l’orthographe lexicale et grammaticale

Exemples de situations, d’activités et d’outils pour l’élève :

  • discussions sur les marques grammaticales à partir de dictées, en classe entière ou en groupes ; réécritures ; tests de jugement orthographique et tout exercice favorisant la réflexion des élèves (interroger les régularités et les erreurs possibles) ;
  • ...
  • justification des choix (à l’oral ou à l’écrit) ;
  • analyse de textes d’élèves et tout exercice permettant à l’élève de faire émerger des points de vigilance ;