Raccourci vers le contenu principal de la page

Le monde bouge

Dans :  Arts › Principes pédagogiques › 

 

Revue en ligne CréAtions n° 251 "Le Millefeuilles prend du relief"
annoncée dans le Nouvel Éducateur n°251 - Publication : février 2021
Atelier Parents-Enfants - Bibliothèque Joncy (Saône et Loire) - Intervenante : Anne Roy, association les rAts d'Arts

 

 

Le monde bouge

 

La Fédération des Foyers Ruraux du Clunisois lance un appel à projet intitulé « Le monde bouge ». Toutes les structures qui le souhaitent relayent cette initiative auprès de leurs usagers. Bibliothèques, associations, Mille et une familles en Clunisois s'emparent de cette proposition. Les créations voyageront ensuite de lieu en lieu sous forme d'une exposition itinérante. La bibliothèque de Joncy propose à ses abonné.e.s de réaliser une production plastique en deux dimensions ou en volume avec comme contrainte le format carré 21x21 cm. La bibliothécaire demande à l'association de venir animer un atelier Parents-Enfants « à quatre mains » sur ce thème.

Matériel :
   - magazines
   - colle
   - ciseaux
   - supports carrés de 21 cm de côté en papier épais blanc

  Le jour de l’atelier une maman est présente avec ses filles de 13 et 11 ans. Je leur propose de dire tout ce qui leur vient à l’esprit en entendant « Le monde bouge ». Surgissent des préoccupations autour de l’écologie, l’égalité homme-femme, le racisme… J'ai en tête une réalisation collective comme c’est le cas lors de nos ateliers et j'ai apporté un cube pour montrer qu'elles peuvent chacune faire deux faces pour créer un cube "familial" mais ma proposition n'enthousiasme pas vraiment les jeunes filles ! Chacune s’empare à sa façon de la thématique et réalise une production personnelle. Deux décident de travailler sur le format carré en deux dimensions, et la troisième se lance en solitaire dans la création d'un cube.

  Collages en deux dimensions


      
 

 

Dessins et collages sur le thème de la pollution

 

 

 

Cube "Le monde ne tourne pas rond, il tourne carré."

 

       

   Le Millefeuilles prend du relief