Raccourci vers le contenu principal de la page

Cubes

Dans :  Arts › Principes pédagogiques › 

 

Revue en ligne CréAtions n° 251 "Le Millefeuilles prend du relief."
annoncée dans le Nouvel Éducateur n°251 - Publication : février 2021

Dispositif Ulis, Collège Bréart, Mâcon (Saône et Loire)  Enseignante : Marie-Pierre HOUVIEZ

 

 

Cubes


En 2018, je suis affectée dans un dispositif Ulis collège pour un remplacement de plusieurs mois. Une ULIS est un dispositif pour l’inclusion des élèves en situation de handicap (ou comme dit Albert Jacquard des élèves « autrement capables »).
J’ai douze élèves et nous ne sommes pas ensemble toute la journée : nous suivons le fonctionnement du collège avec plusieurs enseignants qui interviennent  Je recherche donc des activités qui peuvent être à la fois individuelles et collectives.
    

Sur internet, je découvre une activité simple à mettre en place et donnant une grande part à la liberté créatrice individuelle : la construction de cubes en papier. Cela induit un travail sur l’espace et les mesures de longueur, le traçage, le découpage et le collage.


Je propose donc ce travail à mes élèves qui, dès le début, sont enthousiastes.  Ce projet demande patience et précision. C’est difficile pour certains élèves mais ils « se posent » et prennent du temps pour eux, ce qui est rare en raison du rythme du collège. Ces enfants viennent souvent de loin, levés tôt, ils passent beaucoup de temps dans les transports et en collectivité (self, études et cours).

 

 

 

L’activité se décline en deux parties. La première partie est très guidée, c’est la construction du cube. Chaque élève :
- prend une feuille de couleur ou plusieurs, trace puis découpe 12 bandes de 2 cm de large (sur 10,5 de long) ;
- plie ses 12 bandes de papier en deux dans le sens de la longueur, en marquant bien le pli : ce seront les arêtes du cube ;
- assemble 4 bandes en carré, en les collant soigneusement pour former une sorte de cadre ;
- réalise ensuite un deuxième cadre, identique au premier ;
- monte quatre pilier, les 4 arêtes verticales du cube ;
- colle le deuxièm
e cadre noir qu’il avait préparé, comme un chapeau, en haut de son cube.

  

 

La deuxième partie est beaucoup plus libre et créatrice. Il s’agit de décorer son cube.
    Les élèves ont à disposition du matériel varié : perles, paillettes, tissus, papiers divers… Ils sont très concentrés durant ce travail et prennent beaucoup de plaisir à sa réalisation. Différentes idées surgissent, construire des faces sur le cube, mettre des choses en suspension à l’intérieur. Quelques difficultés technique apparaissent : comment faire tenir les paillettes ? Comment percer le papier sans le déchirer ? Il y a peu d’échanges entre les enfants mais beaucoup de tâtonnements.


Une fois les cubes terminés, je propose aux élèves d’aller les installer dans le hall du collège afin que tout le monde puisse les voir. Après quelques instants d’hésitation, ils sont d’accord et une fois l’installation exécutée mise en place ils sont très fiers de leur réalisation.

   Le Millefeuilles prend du relief