Raccourci vers le contenu principal de la page

Éditorial Éduc' Freinet n° 265

 

 

Éditorial

 

L'écrilire : joli mot-valise créé pour décrire la Méthode naturelle d'écriture et de lecture des classes Freinet. Ce va-et-vient constant entre lire et écrire, ces enrichissements réciproques permettent aux enfants et aux jeunes de devenir des auteurs et autrices. Car en racontant dès la maternelle leurs propres histoires, en exprimant leurs impressions et leurs idées, les élèves deviennent plus sensibles aux oeuvres des autres et comprennent peu à peu la force de la langue de ces écrits.
 
La découverte de la littérature s'inscrit naturellement dans cette démarche d'écrilire et participe à l'émancipation culturelle et sociale des enfants. Pour avoir envie d'apprendre à lire, il faut en effet désirer connaitre la pensée de l'autre. Le livre est donc au coeur de la classe. L'enseignant·e présente des albums jeunesse, organise les échanges, suscite les questionnements, incite à la comparaison, à la mise en réseau en proposant des textes littéraires en écho aux textes des enfants. C'est un « passeur de culture»...

 
Les articles de ce numéro montrent que ces apprentissages se poursuivent pendant toute la scolarité. Ils détaillent de nombreuses procédures pour enrichir le milieu de la classe - une bibliothèque fournie, des rencontres d'auteurs et d'autrices adultes, etc. - mais aussi des techniques variées qui ont toutes le même objectif : faire se rencontrer la culture de la classe et la littérature.

 

 

 Le comité de rédaction