Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pierre Bourg

1 résultat

Résultats

L'expression libre est-elle limitée?

Dans :  Principes pédagogiques › 
Février 1972

Il y  a  un an,  pour la  première fois,  je  me  lançais  dans  une  expérience  d'expression corporelle,  de  danse  moderne  libre.  Elle  était  naturellement  liée  à  un  contexte pédagogique,  faisant  confiance  à  l'enfant.   J'arrivai,  au  bout  de  quelques  mois à   des   résultats  satisfaisants...   l'enfant  s'exprimait,   c'est  certain,  mais   d'autant moins  anarchiquement  que  je  l'avais  « baigné»   dans  une  ambiance  musicale;  la télévision,  présentant  des  ballets  modernes,  jouait  aussi  un  rôle.  Béjart  et  l'étude que  nous  avions  faite  de  lui  et  de  ses  danseurs  étant  notre  catalyseur.  Les  enfants avaient  le  rythme,  le  geste  s'était  assoupli.  L'enfant  jouait,  vivait  la  musique, qu'elle  soit  concrète,  électronique,  classique,  il  donnait  le  meilleur  de  lui-même et ces  moments-là  étaient attendus par la  classe  entière,  sauf deux filles.  L'apogée, si  je  puis  parler  ainsi,  je  l'ai  atteinte  au  mois  de  février.  Mais,  peu  à  peu,  j'ai fait les  constatations  suivantes:  les  gestes  sont  devenus  stéréotypés,  on  sentait  le  déjà fait,  mais  moins  bien  réalisé.  J'ai varié  la  musique,  rien  de  nouveau.  L'année s'est terminée  assez  médiocrement  à  mon  avis.

Auteur :