Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : CA de l'ICEM

Résultats 1 à 10 parmi 15

Résultats

Les TPE sur un air de samba

Mars 2005

« Les TPE c’est très bien » affirme François Fillon. Mais le ministre de l’Éducation nationale décide leur suppression, apportant comme seul argument sa volonté d’alléger l’année de terminale, avant de reconnaître que sa décision dégagera des moyens.

Travaux Personnels Encadrés, T.P.E.
Auteur :

Le Nouvel Educateur n° 16

Dans :  des droits › la Société › la difficulté scolaire › revue › Langues › Français › 
Février 1990

 

Suède, intégration, Roms

Décaration du comité directeur de l'ICEM et du Conseil d'Administration de la CEL

Dans :  Mouvements › mouvement Freinet › Mouvements › mouvement Freinet › 
Mai 1969

 

LA C.E.L. outil d'ouverture

Dans :  Mouvements › mouvement Freinet › 
Novembre 1978

 

Auteur :

Nos objectifs, nos orientations

Septembre 1978

Les grandes lignes d'action que se propose l'I.C.E.M. pour une pédagogie au service et au bénéfice du plus grand nombre d'enfants.

 

Appréhender la complexité du monde : enjeu d'une éducation moderne pour tous

Juin 2005

Comment envisager l’éducation sinon comme objet d’étude à revisiter sans cesse, pour considérer la complexité du monde, ses réalités et ses fantasmes ?

Auteur :

Et pourtant ils existent !

Février 2005

Et combien sont-ils, comme chantait Ferré, combien à gamberger sévèrement sur le devoir de résistance et de désobéissance civique ?
Le 30 novembre dernier, à 7 heures du matin, Thyde Rosell, membre élue du Comité d'Animation et coordinatrice du secteur international de l’ICEM ainsi que son compagnon Jean Marc Raynaud sont conduits en garde en vue au commissariat de Rochefort. Ils y passent 96 heures selon les procédures en cours depuis l’instauration des lois Perben avant d’être relâchés sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux.

Auteur :

Une imposture : le retour à l'école d'avant-hier...

Décembre 2004

Le rapport Thélot est paru,répondant davantage à une stratégie politique de diversion qu'à une véritable réflexion pour une prochaine Loi d'Orientation. Ne s'agit-il pas de focaliser la contestation sur des sujets corporatistes ?
Nous craignons fortement que pendant ce temps, la future Loi d'Orientation ou de Programmation reprenne à son compte les recommandations

Auteur :