Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : courrier, Pour les enseignants, PEMF

Résultats 21 à 30 parmi 31

Résultats

Droits de l'enfant, citoyenneté participative

Avril 2001

LIBERTE-AUTORITE

Au moment où  à la Conférence internationale sur "Violences à l’école et politiques publiques" Jack Lang estime "urgent d'entreprendre la reconstruction de l'autorité de l'institution scolaire et de ceux qui y travaillent" et situe le problème d'aujourd'hui dans la remise en cause, menée en 1968, de l'autoritarisme, je livre à votre réflexion les propos
de Paulo Freire sur la relation entre "liberté" et "autorité".

Auteur :

Declic : marre de répondre aux attaques sournoises

Mars 2001

Je suis éreintée de dire clairement, TRES CLAIREMENT, DE PLUS EN PLUS CLAIREMENT, que les innovateurs, dont l'association DECLIC se réclame n'ont rien à voir avec la précarité, la flexibilité, les libéraux, le chômage, la peste et le choléra.

Du Crozet : des nouvelles de l'école Philippe Monet

Janvier 2001

Courrier

 Hé bien voilà c'est fait , Philippe Monnet  est bien venu Samedi 18 au Crozet découvrir la plaque qui porte son nom.
L'homme est agréable, proche, pas la grosse tête et ravi de voir « les bonnes petites gueules d'enfants » qui étaient aux anges samedi matin. Mes mômes avaient préparé de quoi faire une bonne séquence émotion, un texte écrit collectivement qui présentait ce que nous avait inspiré son tour du monde et surtout ce qu'il représentait pour eux. Philippe a été très touché par ce qu'ils ont dit. J'ai moi aussi été très touché par des paroles, des écrits aussi de véritables ami(e)s qui font que l'on se reconstruit, qui font fuir le doute qui s'installe parfois, souvent.

La liberté de l'enseignement selon de Villiers

Décembre 2000

La Loi de décentralisation de 1983 a confié la construction et l'entretien des lycées aux régions, des collèges aux départements, des écoles primaires aux communes. En Vendée, le Président du Conseil Général (Monsieur Philippe de Villiers) se refuse à remplir cette mission de service public que la Loi lui a pourtant conférée.

25 élèves par classe

Décembre 2000

Dès 1954, Freinet lançait l'objectif de « 25 élèves par classe ! ». Il faisait même de ce mot d'ordre, le thème principal du congrès d'Aix-en-Provence de mai 1955.

28% de chambres d'enfants équipées de téléviseurs

Dans :  Techniques pédagogiques › techniques audiovisuelles › 
Février 2000

 

Internet : les nouveaux tâtonnements

Dans :  Principes pédagogiques › communication › 
Février 2000

Bien sûr comme pour les débuts du passage de l'imprimerie à l'imprimante, on a souhaité mettre en ligne le journal de classe ou d'école et puis heureusement nous sommes partis de l'HTML pour produire sur le web. Cette transition, nous l'avons vécue et dépassée.
 Nos sites sont sur le web pour en faire disposer le plus grand nombre. Ce ne pourra en aucun cas être le noyau de la publication.

Comment expliquer...

Septembre 2000

" Comment expliquer qu'avec de moins en moins d'élèves, par classe l'école aille de plus en plus mal ? Près de 43 élèves en moyenne dans les maternelles en 1960, 25,5 aujourd'hui ; 29,8 dans le primaire à la même date, 22,4 aujourd'hui. Dans le secondaire, une baisse moindre, mais également incontestable. Anne Fohr indique que le budget de l'enseignement scolaire (primaire et secondaire) est passé en dix ans de 200 à 309 milliards, l'équivalent de l'impôt sur le revenu.