Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pour les enseignants, Le Nouvel Éducateur, février 2004

Résultats 1 à 10 parmi 14

Résultats

J'entends plus la guitare

Février 2004

De l’espace protégé de l’école où l’imagination n’a pas de prix, où le rêve n’est pas soumis à la loi du marché où le théâtre est « ce grand jardin où il n’y a pas de fruits défendus », nous pourrions croire ingénument que la liberté de créer est le moteur essentiel de toute proposition culturelle ou artistique.

Auteur :

Grand spectacle gratuit !

Février 2004

Grand débat des débatteurs de l’école avec un numéro extraordinaire de prestidigitation : Regardez le foulard, le voilà à droite, le voilà à gauche, regardez-le, regardez-le bien et surtout ne parlez plus que de ça !
C’est vrai que la blouse grise ce n’était pas bien crédible, c’est vrai que le retour aux écoles non mixtes, cela faisait rigoler les foules, donc le numéro de clown Thélot est terminé, maintenant, c’est le foulard qu’il faut avoir devant les yeux. Merci le magicien Stasi.

Tous en scène, le spectacle à l'école

Février 2004

Présentation du dossier du numéro 156 du Nouvel Educateur...

Le spectacle à l'école : quelle part de création et quelle esthétique ?

Février 2004

À l’école, il y a des activités reconnues comme typiquement scolaires, au point de leur accorder encore et toujours un mérite qu’elles ne méritent pas : les leçons, les dictées, les évaluations, les récitations,… et puis, il y en a quelques autres qui mettent en oeuvre une certaine rupture ; la décision de créer un spectacle est de celles-ci.

Auteur :

Les présentateurs : un spectacle dans le spectacle

Février 2004

Même dans une école Freinet, on sacrifie à la tradition quand il s’agit de faire la fête. Ainsi, tous les ans en juin, les enfants des cinq classes de l’école ouverte Ange-Guépin présentent leurs créations, à la nuit tombée, dans une vraie salle de spectacle.

Quand les petits font la fête

Février 2004

Cela fait plusieurs années que les élèves de la classe unique de la Puye préparent la fête de Noël. Ils s’occupent de tout : la déco, le repas, le spectacle… ils conçoivent l’ensemble de la soirée.

Tous en piste

Février 2004

Par la diversité des exercices proposés, des champs artistiques ouverts, l’activité « cirque » permet à tous les enfants de trouver leur place dans la création d’un spectacle de cirque.

Auteur :

Du côté du sénat... on parle de tâtonnement expérimental

Février 2004

Le sénateur Lafitte (ancien élève de Freinet), a organisé une audition au Sénat dont le sujet était l’enseignement  des  sciences.  Président  de  la commission des sciences au Sénat, il a souhaité que l’école de Vence soit représentée, à côté de Georges Charpak, entre autres personnalités.
A la demande et sollicitation de l’école de Vence, Edmond et Janou Lémery se sont rendu au Sénat ou Edmond est intervenu pour une présentation du tâtonnement expérimental, appuyée par une expérience pratique analysée que Janou avait suivie à l’école de Vence. C’est à la suite de cette intervention d’Edmond pour Vence et au titre de l’ICEM que la conclusion de la commission sénatoriale ci-dessous a été publiée.

Pédagogie de l'imaginaire ou Pierres de lune pour une pédagogie de la décongélation

Février 2004

Carte blanche à Philippe Geneste
Une école populaire ne devrait-elle pas permettre d’autoriser le démontage élémentaire de l’imaginaire capitaliste qui domine une part croissante de nos esprits ?
En collège et en lettres, Philippe Geneste et les élèves, répondent à leur façon.