Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pour les enseignants, PEMF, Martine Boncourt, revue, 2003

3 résultats

Résultats

Pas de politique à l'école ?

Décembre 2003

Bizarre. Installée dans cette classe de CE1 d’une école urbaine alsacienne où je viens rendre visite à une jeune stagiaire, je cherche ce qui détonne dans un paysage qui devrait m’être familier : tableau, maîtresse de face – frontal toujours ! – enfants sagement alignés, nuques attentives…

Poésie, corps et rythme encore...

Mars 2003

Martine Boncourt enseigne à l’école Rohan de Mutzig dans le Bas-Rhin. Elle est l’auteur d’une thèse de doctorat : « La poésie à l’école élémentaire, l’indispensable superflu », qui souligne que toute poésie est subversive et que c’est précisément pour cette raison qu’elle devrait avoir à l’école une place de tout premier ordre.