Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pour les enseignants, Principes pédagogiques, Martine Boncourt, revue

Résultats 31 à 35 parmi 35

Résultats

Freinet, Oury, le texte libre et la loi

Dans :  des droits › Arts › Principes pédagogiques › expression-création › Mouvements › Principes pédagogiques › Techniques pédagogiques › organisation de la classe › Techniques pédagogiques › Techniques pédagogiques › 
Mars 2003

 

Poésie, complexité et incertitude

Dans :  Arts › Principes pédagogiques › Formation et recherche › 
Décembre 2005

(Intervention au Congrès de l’ICEM,atelier poésie)
La poésie est une parole empreinte de complexité et d’incertitude. Je vais le montrer de deux façons.
D’abord, en opérant un petit crochet du côté de la linguistique, je rappellerai quelques-uns des traits par quoi la parole poétique se distingue de la prose.
Ensuite, je tenterai de montrer que la poésie est une parole de la totalité, au sens où elle parle à tous les niveaux de l’individu. Il s’agira donc d’interroger deux « lieux » : d’une part l’émetteur, c’est-à-dire le poète, d’autre part le récepteur,c’est-à-dire le lecteur, l’élève, vous, moi.

Aspects de la classe coopérative

Dans :  Principes pédagogiques › coopération › Principes pédagogiques › 
Janvier 1989

Le discours du groupe à travers le texte libre
Ils sont agités, on ne peut plus les tenir. Certains jours, on les croirait « possédés ».
Qu'est-ce qui les agite? Que se passe-t-i1 ?
Les textes libres pourraient renseigner: parole de l'enfant ou discours du groupe?
Dans son cours élémentaire Mireille Le Foll essaie d'entendre.
Fric Story
Martine Boncourt décide d'introduire la monnaie intérieure dans sa classe. Prudente mais
décidée cependant, elle observe et raconte.
Ce texte, publié dans Les Cahiers pédagogiques en novembre 87, a été mis au point coopérativement au stage Genèse de la coopé 1987 à Aix-en-Provence.
Une histoire de vol
Un vol dans une classe coopérative est toujours grave: il met en question la parole, le pouvoir et le sentiment de sécurité dans le groupe.
Françoise Thebaudin en fait l'expérience.
Cette histoire de vol est parue dans le livre de Bernard Defrance : « Violence à l'école ».
Syros éditeur.
L'avis de la coopérative
Il paraît normal que parents et instituteurs donnent leur avis sur le comportement des
enfants. Et si les petits coopérateurs avaient eux aussi leur mot à dire ? Leur avis à donner ? Mais comment faire ?
Fernand Oury propose une petite institution qui donne la parole aux enfants.
Christophe ou « De la jungle à la loi»
Jean-Claude Colson arrive dans l'école d'un quartier urbain difficile. Les enfants n'ont
plus de repères. Quelques parents non plus semble-t-i1.
Christophe, onze ans, CM2, va se trouver face aux institutions d'une classe coopérative.
Ça ne se passe pas sans heurt !
La caravane passe
Patrice Mouton arrive dans une nouvelle école, en milieu rural. Comment introduire les
techniques Freinet et la pédagogie institutionnelle au risque de bousculer plus d'un quart
de siècle de conservatisme pédagogique ?
Ce texte a été mis au point coopérativement à l'atelier B du stage Genèse de la coopé de
juillet 87.
Une utopie nécessaire
Fernand Oury avait lu dans Le Monde, en 1984, un article de Charles Vial: « Le ministre
chez les profs ».
Cet article l'avait incité alors à faire quelques remarques. N'est-ce pas toujours d'actualité?
Vous jugerez ...