Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pour les enseignants, Dossiers pédagogiques de l'Éducateur, revue

Résultats 71 à 80 parmi 118

Résultats

Les Dossiers Pédagogiques de l'Educateur n° ?? : Ouverture à une grammaire naturelle

Décembre 1973

Grammaire traditionnelle ? pouahhh!
Grammaire fonctionnelle ? boffl !
Grammaire structurale ? ouf !
Alors que vous dirai-je?
Grammaire pifométrique ?
Dépassée.

Pour nous, il y a surtout la grammaire naturelle. Oui, d'abord que l'enfant vive, parle, dialogue, écoute, comprenne, questionne, soit écouté, rie, chante, crie, joue, gesticule: grammaire fondamentale.

Et l'éducateur? Eh ! bien. il observe et s'instruit. Puis il aide l'enfant à se faire mieux comprendre, c'est-à-dire à enrichir ses outils linguistiques: gestes, cris, bruits. silences. rythmes. tons, regards, mimiques, paroles ...

La grammaire est une pratique, puis une description.

Les Dossiers Pédagogiques de l'Educateur n° ??? - Comment démarrer en Pédagogie Moderne au second degré

Dans :  un niveau scolaire › Formation et recherche › formation › 
Janvier 1973

 Ce dossier est essentiellement destiné à ceux de nos camarades qui, après un stage, essaient de démarrer en pédagogie Freinet au second degré .
On y trouvera :
- des renseignements d'ordre pratique,
- des fiches sur les techniques et les outils utilisés dans nos classes,
- quelques témoignages sur la manière dont on démarré de jeunes camarades.
Peut-être ces témoignages paraîtront-ils parfois peu optimistes sur les conditions dans lesquelles nous travaillons. Ce que nous souhaitons, c'est simplement faire prendre conscience que les hésitations, les déconvenues que vous éprouvez parfois, d'autres les ont aussi éprouvées. Nous n'avons pas voulu nous limiter à citer des réussites éclatantes dont on oublie trop souvent qu'elles sont le fruit de bien des tâtonnements.
En apportant ces conseils pratiques qui sont des témoignages et non des recettes, nous espérons avoir apporté à nos camarades qui démarrent les moyens d'aborder avec plus de lucidité, donc plus de confiance, la difficile mutation d'une attitude éducative.

Les Dossiers Pédagogiques de l'Educateur n° 64-65 - Pour une gymnastique naturelle

Mars 1971

il a été conçu pour permettre aux instituteurs d'aider leurs élèves à pratiquer ce que nous pouvons appeler,
sans que les termes soient entièrement satisfaisants : «gymnastique naturelle ».
Pour cela, il devait d'abord en montrer la nécessité, c'est l'objet du premier article. Ensuite, suggérer des idées d'organisation de classe, organisation coopérative, souple, non contraignante.
Enfin, à la fois rassurer et sensibiliser, c'est le but des relations de moments de gymnastique, vécus dans différentes classes, choisis parce que simples, variés, démonstratifs de la richesse de création des enfants qui, avec leur corps comme avec leur esprit, dépassent largement un programme qu'on pourrait leur fixer.
Dans ce moment de vie de la classe, comme dans le reste de la journée, le maître doit apporter sa part :

«C'est à l'éducateur qu'il appartient de préparer le milieu, de faciliter les expériences qui sont vitales pour l'enfant, de rendre puissant et productif le courant qui va circuler ». (C. Freinet)

Pour pouvoir accepter, faciliter, comprendre, nous devons enrichir notre expérience de celle des autres, des
résultats de leurs recherches, de leurs connaissances de pédagogues, de médecins ou de psychologues.
La dernière série d'articles qui n'est pas un travail de synthèse mais simplement une inforrnation, permettra
à ceux qui n'ont pas le temps de lire tous les ouvrages sur ce sujet d'être au courant des résultats des recherches actuelles en ce domaine.


Les Dossiers Pédagogiques de l'Educateur n° 56-57-58- Un trimestre de mathématique libre au CE2 (1ère partie)

Juillet 1970

Dans une précédente brochure  j'ai relaté une expérience de mathématique libre dans mon CE1 de l'année 1965-1966. Malhem·eusement, au cours des deux années qui suivirent, mes conditions de travail se dégradèrent à tel point que je ne pus entreprendre aucune recherche pédagogique sérieuse.
Mais, cette année, je vois à nouveau luire le soleil. Et je puis reprendre mes recherches qui visent à adapter l'enseignement à la vie telle qu'on peut la concevoir en cette fin d'année 1968.
Cependant, cette fois, je m'attacherai plus spécialement aux pas d'un enfant.
Ce qui m'a donné cette idée, c'est le profit innnense que j'ai retiré de l'étude de la trajectoire d'un enfant «à la conquête du langage écrit» et de l'analyse, jour après jour, de l'évolution de l'écriture d'un gaucher. Ce genre de travail postule une étude minutieuse des documents et il déclenche des prises de conscience multiples et parfois étonnantes.