Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : Pour les enseignants

Résultats 12851 à 12860 parmi 13487

Résultats

BENP N°35 - Le musée scolaire

Mars 1948

L'idée du Musée Scolaire est très ancienne et chacun, en l'appelant des souvenirs plus ou moins lointains, a encore présente à la mémoire la petite
armoire vitrée qui, au fond de la salle de classe abritait une foule d'objets hétéroclites plus ou moins défraichis et poussiéreux : appareils mis en marche dans les grandes occasions, ossements entassés dans des cartons, pièces de monnaies éparses, flacons avec étiquettes jaunies contenant un produit plus ou moins mystérieux, etc... Nous sentions planer sur ces rayons abandonnés, je ne sais quoi de terne et de vague. Et cependant, combien nous éprouvions de curiosité à l'idée que ces documents malgré leur vétusté, auraient pu nous parler et établir entre la nature et nous ce trait d'union que nous avons si souvent souhaité.

BENP N°34 - Le théâtre libre

Janvier 1948

 

PUBLICATION MENSUELLE N°34                        

JANVIER-FÉVRIER 1948

BENP N°33 - Bakulé

Décembre 1947

Bien que 1e grand. Instituteur tchèque Bakulé soit arrivé à une renommée universelle, la littérature de langue française que nous possédons sur son oeuvre est extrêmement réduite. En, dehors de quelques articles parus dans « Pour l'Ecole Nouvelle » et dans « L'Ecole Libératrice » nous ne disposons que d'une étude de Ad.Ferrière faisant partie de la trilogie des « Trois pionniers de l'Education Nouvelle ». Encore ne s’agit-il que d'une interview et le très modeste Bakulé s'est effacé derrière l'école foyer pour estropiés et orphelins qu'il a fondée, attribuant le mérité de la réussite bien plus à ses élèves qu'à son mérite personnel. 

Bakulé raconte les misérables débuts, les aléas de toute sorte qu'il a fallu surmonter puis l'essor et enfin la consécration officielle de son école devenue Institut Bakulé. Sur lui-même, il est très réservé. Nous ne saurons rien ni de son enfance, ni de ses études, ni de ses probables démêlés avec la pédagogie régnante et les officiels. Il semble que pour lui sa vie ait commencé le jour ou il rassembla autour de lui quelques pauvres gosses des faubourgs de Prague rejetés, comme le maître, par l'école officielle. 

Nous serons donc obligés de nous en tenir aux seuls, textes que nous possédions et d'essayer de démêler les causes du succès de celui que Ferrière appelle « notre moderne Pestalozzi ».

Auteur :

BENP N°32 - Les Correspondances interscolaires

Novembre 1947

 

Brochures d'Education Nouvelle Poupulaire

____

H.ALZIARY et C.FREINET

____

Les Correspondances interscolaires

 

 

N°32 de novembre 1947

BENP N°30 - Méthode naturelle de lecture

Mai 1947

L'erreur des méthodes faussement scientifiques de la scolastique.
Vers des voies plus naturelles et plus efficientes de l'acquisition.

BENP N°26 - L'Education Decroly

Février 1947

La tâche apparaît singulièrement difficile de vouloir en quelques pages présenter non seulement le mode d'éducation le plus riche et le plus élevé de notre temps, mais aussi le système à la fois le plus souple et le plus complexe qui  ait jamais été mis en pratique dans l'enseignement. La difficulté tient à la richesse d'aperçus méthodologiques que nous offre l'école decrolyenne, à la complexité des problèmes qui ont été posés par le grand psychologue et éducateur belge, au refus aussi qu'il a manifesté de vouloir codifier une éducation à laquelle on doit  justement retirer l'appellation de système, car l'affirmation dogmatique et la synthèse achevée n'ont jamais tenté Decroly, enfin, à l'éclectisme même dont celui-ci a fait preuve quand il s'agissait d'autres éducateurs et d'autres méthodes.

 

Auteur :

BENP N°25 - Le texte libre

Janvier 1947

 

Brochures d'Education Nouvelle Populaire n°25

 

C.FREINET

___

Le texte libre

 

 

Janvier 1947