Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : la Société, Pour les enseignants, L'Éducateur, CEL, 1952

2 résultats

Résultats

L’EDUCATEUR MODERNE est obligatoirement, mais sans parti-pris, progressiste

Juillet 1952

Notre mouvement se trouve incontestablement à un moment délicat de son évolution.

Les attaques sectaires dont nous sommes l’objet présentent pour nous le grave danger de nous faire nous replier sur nous-mêmes, sur notre seul travail pédagogique, à l’écart de toutes les considérations extra-pédagogiques qui, apparemment, ne nous valent que des ennuis. Certains camarades auraient tendance à dire :

Luttons pour la paix

Novembre 1952

Nous profitons de cet appel à l’action que nous faisons aujourd’hui aux organisations laïques et aux syndicats en particulier pour rappeler que nous avons moins que jamais la prétention de créer et d’animer un mouvement autonome qui se substituerait plus ou moins aux organismes normaux de défense que la classe ouvrière s'est forgés.