Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : un pédagogue, Le Nouvel Éducateur

6 résultats

Résultats

Ovide Decroly

Octobre 2006

Ovide Decroly est le représentant belge incontournable de l’Education nouvelle. Il ne cessera, dans ses deux écoles expérimentales créées en 1901 et en 1907 à Bruxelles, de mettre à l’épreuve les moyens de changer l’ensemble du système scolaire, sachant que les mêmes procédés éducatifs seront utilisés dans l’enseignement spécial et dans l’enseignement ordinaire.
Son oeuvre témoigne en permanence des liens entre la pratique et la théorie.
 

 

Lev Nicolaievitch Tolstoï (1828-1910)

Novembre 2004

C’est Jean Houssaye qui inaugure cette nouvelle rubrique : repères, consacrée aux illustres pédagogues  qui  ont  marqué l’histoire.

Le Nouvel Educateur n° 2

Dans :  l'Éducation › revue › Français › Principes pédagogiques › Principes pédagogiques › Mouvements › Organisation de l'école › Techniques pédagogiques › 
Octobre 1988

 

Rencontre avec Paulo Freire

Mars 1997

 André Lefeuvre et Fatima Morais (déléguée du Brésil à la FIMEM) ont eu l'occasion d'interroger Paulo Freire. Celui-ci fit un travail pédagogique semblable à celui de Freinet auprès d'hommes et de femmes analphabètes des classes déshéritées de la société brésilienne. Il est intéressant d'entendre ses propos actuellement.

Moi, c'est les autres

Dans :  Formation et recherche › Mouvements › 
Novembre 1997

La question de la naissance du langage et de la pensée reste traversée de divergences profondes. L’ intérêt pour nous n’est pas d’entrer dans un débat théorique, mais d’en savoir un peu plus sur ce que la recherche apporte actuellement dans ce domaine, qui dans le fond concerne tout le monde. Pourquoi, comment l’enfant commence-t-il à parler ? A penser ? Comment l’aider lorsqu’il rencontre des difficultés ? Pour les uns, le milieu n’est qu’un simple déclencheur de structures génétiques universelles, lois internes à partir desquelles l’organisme se développe. Pour les autres, il n’y a pas de langage possible sans la communication au sein d’une culture, le langage s’intériorisant peu à peu en pensée. Ce dernier courant se réfère à un auteur russe génial et malmené par l’histoire : Lev Semionovitch Vygotsky. Il écrit son oeuvre de 1924 à 1934, année où il meurt, à 38 ans, de tuberculose. Son influence sur la psychologie du développement est si fondamentale – en Europe comme aux États-Unis – qu’il serait dommage d’ignorer plus longtemps et son histoire et les notions-clés qu’il a élaborées. Non seulement elles restent d’actualité, mais elles marquent encore le point de départ de recherches

Auteur :