Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche archives : gestion du temps, Janou Lèmery

1 résultat

Résultats

L'école est pressée, trop pressée

Dans :  Techniques pédagogiques › 
Septembre 1998

«  Comment  voulez-vous  que  vos leçons puissent, elles, profiter instantanément à vos enfants ? Il faut bien que les éléments que vous leur apportez soient patiemment appréhendés, dissous, lentement filtrés, incorporés à la sève, et qu’enfin celle-ci monte, enrichie. A ce moment-là, d’ailleurs, vous ne distinguerez même plus dans la croissance la part spéciale de votre intervention. Mais l’essentiel n’est-il
pas que la croissance réponde à vos désirs quels qu’en soient les auteurs anonymes ?
L’école est pressée, trop pressée...
...Vos élèves n’ont point digéré vos aliments, la sève ne s’en est point enrichie.Vous n’avez fait que du travail en surface, non seulement inutile, mais dangereux puisque la nature aura à briser cette croûte rapportée qui gênera et déviera son épanouissement, et qu’elle en sera réduite, finalement, à chercher, malgré vous, les lignes normales et salutaires de sa croissance...
...Nous nous rendons bien compte que nous sommes injustement impatients avec les enfants et que nous négligeons les besognes vraiment vitales et profondes... » C. Freinet