Raccourci vers le contenu principal de la page

Recherche générale : l'Éducation

Résultats 1 à 10 parmi 293

Résultats

Biennale internationale de l'Education nouvelle

Du 2 au 5 novembre 2017 à l'ESEN-ESR  Poitiers

Déconstruire le présent, inventer l'avenir, GFEN

Biennale internationale de l'Éducation nouvelle

Ce texte du GFEN est extrait du « Manifeste Éducation-Égalité-Émancipation. Nos utopies pour aujourd’hui », issu du Colloque « Quelles utopies pour aujourd’hui ? » organisé par le Groupe Français d’Éducation Nouvelle et le Groupe Romand d’Éducation Nouvelle, qui s’est tenu à Lyon en septembre 2016. 

Les invariants pédagogiques (résumés)

Tels que définis par C. Freinet en 1964 

Pour lire le texte intégral : Bibliothèque de l'Ecole moderne n° 25

La Charte de l'Ecole moderne

 1/ L'éducation est épanouissement et élévation et non accumulation de connaissances, dressage ou mise en condition.

Dans cet esprit nous recherchons les techniques de travail et les outils, les modes d'organisation et de vie, dans le cadre scolaire et social, qui permettront au maximum cet épanouissement et cette élévation.

Summerhill continue

Dans :  l'Éducation › 
Novembre 2000

n°319-320 de novembre-décembre 2000

Mise en page : Lucien Buessler
Duplication : Monique Bolmont
Montage et routage : Francis Bothner
Gestion : Bernard Mislin

Auteur :
  • Raphaël Doridant

Pour une éducation émancipatrice

Dans :  l'Éducation › 

Le CAPE s'engage et propose

Document de présentation accompagné de 6 fiches de présentation

Douze propositions pour l’école

Pour :
– une école laïque, émancipatrice, coopérative, où l’enfant-auteur a toute sa place et qui permet une méthode naturelle d’apprentissage par tâtonnement expérimental ;
– une école où chacun est reconnu, accueilli, respecté… pour l’égalité des droits ;
– une école ouverte à la vie et vers la vie.

 

Pour un débat éducatif responsable et argumenté

Dans :  l'Éducation › 

Communiqué de presse du CAPE (Collectif des associations partenaires de l'École publique).  

Les devoirs du soir dans la classe de François Le Ménahèze

Les devoirs écrits du soir sont théoriquement interdits depuis 1956... Mais ils ont la vie dure!!!

L'administration si pointilleuse au niveau de la législation vis-à-vis des désobéisseurs semble avoir "oublié" cette loi.

Mais qu'en est-il dans les classes Freinet ? Pas de réponse standard, mais différentes pratiques. Voici celle de François Le Ménahèze, professeur des écoles et directeur de l'école de St Lumine de Clisson en Loire-Atlantique...